On ne veux pas continuer
à ce faire pigeonner.

Mais comment faire devant cette pression organisée
Un gouvernement qui devrait nous protéger
le premier à nous tromper.

Bravo à ceux qui ont voulu changer
aux élections passées.

Arrêtons de surconsommer
pour enrichir les banquiers

Vive la solidarité entre gens qui ce font baiser.
MM. 25/12/2012