TCHANTCHES.

 

Tchantchès est né miraculeusement en 760 entre deux pavés de la ville de liège, à " Djus d'la Moûse" qui signifie en français "Outre Meuse".

 

Cet enfant dès sa naissance émerveilla la population car il etait très mignon et très malin :il chantait déja "Allons la mère Gaspar ,encore un verre..."

 

Après beaucoup de discussion entre les Liègeois ,il fut adopté par un couple qui ne savait pas avoir d'enfant .On le prénoma François qui se disait "Françwès" qui par déformation enfantine devint "Tchantchès".

 

Tchantchès pleurait très fort quand il voyait de l'eau et un jour son père adoptif lui donna un biscuit trempé dans du pèkèt (1) et cela lui plu beaucoup.

 

Quand vint le jour où Tchantchès ne se contenta plus des bouillies,son père adoptif le sevra en lui donnant un hareng saur et Tchantchès s'en pourlècha les babines mais on prétend que depuis ce jour il ne réussit jamais plus à étancher sa soif.

 

Le jour de son baptème,tous les Liègeois se trouvaient dans l'église.Il y avait tellement de monde que sa marraine fut bousculée et Tchantchès se cogna le nez sur le bord du baptistère.

 

Suite à ce coup,son nez se mit à grandir et grossir, il etait  devenu si " vilain " qu'il servait de modèle pour les masques de carnaval.

 

Plus tard, atteint de rougeole le bambin fut obligé de boire de l'eau férrugineuse. (2)

 

Un jour, en buvant son verre d'eau, il se coinça un morceau de fer à cheval dans la gorge et depuis ,il ne sut plus tourner la tête que de gauche à droite et de droite à gauche.

 

Pourtant, malgré son caractère optimiste, Tchantchès n'était pas heureux car son apparence était grotesque .Il n'osait plus sortir de chez lui, cela ne pouvait durer.

Il avait à ce moment 10 ans et on cherchait un volontaire pour faire la Saint Macrew (3) et Tchantchès se presenta, ce qui lui valu l'estime et l'admiration de tout le quartier.

 

Il s'aperçu alors que la laideur est bien peu de chose et que la bonté et l'intelligence la font facilement oublier.

 

Depuis ce jour,il fut sacré prince de "Djus d'la Moûse".

 

Sa rencontre la plus importante fut celle avec l'évèque Turpin et Roland,le neveu de Charlemagne dont il devint le fidèle compagnon.

 

Avec Roland,il partit en campagne (4),en Espagne contre les Sarasins.

Tchantchès se battait en utilisant sa vigoureuse tête comme un bélier.

 

Malheureusement, sur ordre de Roland,Tchantchès partit se reposer et pendant son sommeil,Roland fut tué.

 

Pour mieux témoigner sa tristesse,il ôta sa casquette et s'arracha des poignées de cheveux (c'était la coutume à l'époque) en prononçant cette homélie funèbre :"Sire Empereur,votre vaillant neveu à reçu sa daye(5),"nous le vengerons".

 

Malgré son chagrin il accompagna Charlemagne et assista au châtiment du traître Ganelon qui fut noyé dans une cuve d'eau.

Enfin,il revint dans sa bonne ville de Liège et rentra chez lui auprès de cette chipie de "Nanesse".

 

A 40 ans,il mourut de la grippe Espagnole et fut enterré à l'endroit ou s'élève son monument, place de l'Yser.

 

Mais,cela n'est sûrement pas vrai car on peut encore le rencontrer dans les rues de "Djus d'la Moûse".

 

Il y a de grandes chances qu'il soit immortel. 

   

                                                        Lexique

 

(1) pèkèt:alcool de genièvre.

(2) eau férrugineuse:eau qui contient du fer.

(3) Macrew:macrale,sorcière.

(4) partir en campagne:partir en guerre.

(5) sa daye:le coup de grace.

 

Que représente Tchantchès de nos jour:

C'est le prototype du vrai liègeois

- mauvaise tête

- roublard

- grand gosier

- ennemi du faste et des grandes cérémonies

- indépendant

- coeur d'or qui s'enflamme pour toutes les nobles causes

 

Son "habit"

 

- une casquette de soie noire

- un mouchoir rouge autour du cou

- un sarrau bleu

- un pantalon

- des sabots

(voir les marionnettes et les photos)

 

Outre - Meuse

 C'est toute la partie de ville qui se trouve sur la rive droite de la Meuse."Li botroule di Lidje" qui signifie en français "le nombril de Liège" dit le poète Joseph Vrindts.

 

Les richesses d'Outre - Meuse

Ses musées - Le Tchantchès

           - Le Gretry

           - Le musée de la zoologie

           - L'aquarium

           - Le musée de la science

           - L'art wallon

 

Son Théatre de marionnettes

 

                                                            TCHANTCHES.