Croire, c'est aliéner sa liberté.

 Et puis sont venus les questions sur les autres religions et leurs étranges morales, des juifs qui tuent sans problème des palestiniens mais qui ne sauraient manger autres choses que des aliments cacher ; des musulmans, qui tuent sans problèmes des juifs, les chrétiens et les autres mais qui doivent se déguiser et déguiser leurs femmes et leurs filles et les tenir quasiment en dehors du monde au nom de dieu le miséricordieux (allez voir la définition de ce mot dans un dictionnaire c’est à mourir... de rire)

A l’heure où j’écris ses lignes, le monde s’entretue pour des histoires, des contes et des légendes et surtout pour des Traditions qu’il ne faut surtout pas changer. Mais pourquoi ?

 Et si nous nous disions dans notre tête : je suis la rencontre d’un spermatozoïde et d’un ovule. Je vais mourir un jour. Je ne serai plus rien.
Je suis comme une bougie, difficile à allumer, à maintenir allumée, qui se consume et qui s’éteint d’elle-même, elle a été façonnée, mais à la fin il ne reste rien ou presque, tout juste si avec quelques bouts de vieilles chandelles réunis on peut en remodeler une autre.

* * *

 Savonarole est pendu et brûlé à Florence

Le 23 mai 1498, Jérôme Savonarole est pendu et brûlé à Florence, sur la place de la Seigneurie.

Le macabre bûcher amorce le déclin de la prestigieuse cité toscane.

Intégriste avant l'heure

Né à Ferrare, le moine devient en 1491 prieur du couvent dominicain de Saint Marc, à Florence. Il s'attire la célébrité en dénonçant les moeurs délétères de la Renaissance et la dépravation du clergé. Il s'en prend à la Florence des Médicis, amoureuse de la richesse et des arts, et plus encore à la papauté. Contre l' humanisme de la Renaissance, il en appelle à un retour à l'ascétisme chrétien.

En 1492, Frère Jérômeprédit avec justesse la mort de Laurent le Magnifique, qui a fait de Florence l'une des plus puissantes cités d'Europe.

 Il prédit aussi l'élection d'un pape dépravé... Ce sera Alexandre VI Borgia!

Savonarole exerce dès lors une sévère dictature morale sur le Conseil qui dirige la République de Florence.

La population se divise jusqu'à la délation et la violence entre arrabiati ou enragés, hostiles à Savonarole, et piagnoni ou pleureurs, ses partisans.

Diplomatie hasardeuse

Peu après, Savonarole prédit une invasion étrangère et voilà qu'on annonce en 1494 la traversée des Alpes par le roi de France Charles VIII à la tête d'une puissante armée. Le roi veut récupérer à Naples la couronne des ducs d'Anjou. Chacun tente de s'attirer les faveurs du puissant monarque. Savonarole rencontre le roi de France à Pise et le supplie, non sans une certaine prescience, d'organiser un concile qui remettrait de l'ordre dans l'Église. Le roi de France s'en garde bien.

«Bûcher de vanité»

Le 7 février 1497, Savonarole organise un grand «bûcher de vanité», place de la Seigneurie, dans lequel sont jetés tous les attributs du luxe: jeux, instruments de musique, oeuvres d'art et jusqu'aux ouvrages de Boccace et Pétrarque... Beaucoup d'artistes sont contraints à l'exil.

C'en est trop pour le pape qui excommunie l'intolérant prieur. Menacée d'interdit, c'est-à-dire de toute possibilité de pratiquer le culte, Florence se détache de son guide. Celui-ci est livré à l'Inquisition, jeté en prison, torturé, condamné et exécuté avec deux autres moines. Il a 46 ans. Des voix s'élèvent encore aujourd'hui pour réclamer la réhabilitation de Savonarole et pourquoi pas? sa béatification.

* * *

Les religions contre les femmes

S'il est un domaine où semble crédible l'œcuménisme tant prôné, hypocritement, par le pape, c'est bien celui du mépris de la femme et de la restriction de sa personnalité à la seule fonction procréatrice. Monothéismes comme polythéismes n'ont jamais accepté que la femme occupe un rang égal au mâle dans leurs sociétés, l'accuser sournoisement des perversions masculines est un meilleur rempart contre l'aspiration à ses droits légitimes. Mais les démocraties ont été bien lentes elles aussi à reconnaître l'importance qui leur était due.

 

Le christianisme et le Nouveau Testament

Le Nouveau Testament est composé des quatre évangiles de Matthieu, Marc, Luc et Jean et d'une collection de textes relatant les premiers pas de l'évangélisation du pourtour de la mer méditerranée par Paul principalement mais aussi Jacques, Pierre, Jean et Jude. Confondre les épîtres de Paul avec des lettres effectivement écrites par Paul serait une grande naïveté étant donné les nombreuses réécritures et retouches apportées aux textes dans les premiers siècles de la chrétienté. Les quatre évangiles ne doivent leur célébrité qu'à la sélection, effectuée progressivement par les évêques des premiers siècles, des quatre versions les moins contradictoires de la vie de JC parmi une soixantaine de textes. Ces derniers, malchanceux, reçurent le nom d'apocryphes. Les actes des apôtres, diverses épîtres et l'apocalypse sont analysés en détachant le mépris pour les femmes intrinsèque aux textes et pas seulement à leur interprétation par les croyants.

La femme chrétienne n'est qu'un ventre. Destinée à procréer, elle reste soumise à son mari comme son mari est le sujet du Christ, lui-même fils de Dieu. Le christianisme est très fervent de ce genre de classement rapide des personnes et des valeurs. L'ordre est donné en (1 Cor 11, 3) : "Le Christ est le chef de tout homme, l'homme est le chef de la femme, et Dieu le chef du Christ" (traduction de Pierre de Beaumont, Fayard Mame, 1973). Afin que le message soit bien entendu, le Nouveau Testament réaffirme ces vues scandaleuses en (Ephé 6, 21-24) : "Dans la crainte du Christ, soyez tout dévouement les uns aux autres, les femmes pour leur mari comme au Seigneur, car leur mari est la tête de la femme comme le christ est la tête de l'église, son corps, dont il est le sauveur. L'église est tout dévouement au Christ, qu'il en soit toujours de même pour les femmes vis à vis de leur mari." La femme est au service de l'homme (Colo 3, 18) : "Femmes, soyez tout dévouement pour vos maris comme il convient à des personnes unies au Seigneur".

 


Charlie Hebdo 11 août 2004

La relégation de la femme au rang de servante prend des accents musulmans en (1 Cor 11, 5-6) lorsque le port du voile s'impose comme unique solution à la perversité féminine : "Toute femme qui prie ou parle sous l'inspiration de Dieu sans voile sur la tête, commet une faute identique, comme si elle avait la tête rasée. Si donc une femme ne porte pas de voile, qu'elle se tonde; ou plutôt, qu'elle mette un voile puisque c'est une faute pour une femme d'avoir les cheveux tondus ou rasés." Et plus loin, en (1 Cor 11, 10) : "C'est pourquoi la femme doit avoir la tête couverte, signe de sa dépendance par respect des messagers de Dieu". C'est donc au nom du respect que les femmes chrétiennes, comme les musulmanes, se voient imposer le port d'un torchon infamant, signe du machisme intrinsèque à toute religion. La masculinité des mythes, en dehors de l'oppression des femmes, trouve aussi sa pleine expression dans la violence requise à l'imposition des dogmes. La pudeur vestimentaire ne se limite pas au voile mais est définie en (1 Pier 3, 3) : "Votre parure ne sera pas extérieure: ondulations des cheveux, bijoux d'or, élégance des toilettes; elle sera toute intérieure: une âme douce et paisible en son secret. Voila ce qui est précieux au regard de Dieu.". Toutes au couvent! L'adultère féminin est condamné en (Rom 7, 3 ) mais rien n'est dit sur un comportement similaire de la part du mari. Même situation pour le veuvage où aucune exigence n'est assénée au veuf alors que la veuve est destinée à l'adoration de son dieu (1 Tim 5, 5-7).

Le mépris de la femme ne se limite pas au rapport hiérarchique qui l'attache à son mari mais s'étend à ses capacités intellectuelles (1 Cor 14, 34-35) : "Que les femmes se taisent pendant les assemblées; il ne leur est pas permis d'y parler, elle doivent obtempérer comme le veut la loi. Si elles souhaitent une explication sur quelque point particulier, qu'elles interrogent leur mari chez elles, car il n'est pas convenable à une femme de parler dans une assemblée". Une fois encore, la Bible fait preuve d'une remarquable clarté.

Et pour couper court à toute critique, l'énervement prend le rédacteur de (1 Tim 2, 12-14) : "Je ne permets pas à la femme d'enseigner, ni de faire la loi à l'homme, qu'elle se tienne tranquille. C'est Adam en effet qui fut formé le premier, Eve ensuite. Et ce n'est pas Adam qui se laissa séduire, mais la femme qui séduite, a désobéi.". La misogynie chrétienne n'est que l'expression de la faute originelle, un artifice pratique pour désigner le bouc émissaire. Mais le salut existe (1 Tim 2, 15) : "Néanmoins, elle sera sauvée par la maternité". Un ventre, tel est l'unique rôle de la femme dans une société chrétienne.

Le mépris de la femme assure à la religion chrétienne un pouvoir renforcé dans la mesure où la moitié de la population est privée du droit de parole et maintenue dans une position subalterne. Mais, paradoxalement, les penchants mystiques sont plus fréquents chez les femmes que chez les hommes. Il s'agit donc d'une situation absurde où la population féminine alimente une foi qui l'opprime et cherche son salut dans sa soumission. Plus que jamais, la Bible reste la meilleure lecture pour se libérer d'une religion méconnue par ses adeptes.

L'islam et le Coran

 

La traduction du Coran utilisée est celle de Kasimirski publiée par Flammarion
La condition féminine fait partie des plus grands scandales générés par le Coran. La hiérarchie entre femmes et hommes doit obéir à la règle machiste fort répandue (II, 228) : "Les maris sont supérieurs à leurs femmes". La femme idéale est plus proche de l'esclave soumis que d'une personne apte à décider de sa vie (IV, 38) : "Les hommes sont supérieurs aux femmes à cause des qualités par lesquelles Dieu a élevé ceux-là au dessus de celles-ci, et parce que les hommes emploient leurs biens pour doter les femmes. Les femmes vertueuses sont obéissantes et soumises." Ou encore, sur la servitude à laquelle la femme est assignée (VII, 188) : "C'est lui qui vous a créés tous d'un seul homme, qui en a produit son épouse afin qu'il habitât avec elle, elle porta d'abord un fardeau léger et marchait sans peine.".

La femme est une possession du mâle dont il peut disposer comme bon lui semble, tant en ce qui concerne l'épouse (II, 223) : "Les femmes sont votre champ. Cultivez-le de la manière que vous l'entendrez, ayant fait auparavant quelque acte de piété.", que les filles (II, 220) : "Ne donnez point vos filles aux idolâtres tant qu'ils n'auront pas cru.". Et comme tout bien de consommation est jeté lorsqu'il n'a plus les faveurs de l'utilisateur, la femme peut être répudiée avec facilité et la procédure est précisée en (II, 229 à 233) et (LXV, 1 à 4). Le mépris dans lequel sont tenues les femmes éclate dans l'équivalence "1 homme = 2 femmes" lors de la recherche de témoins dans le règlement d'un litige (II, 282) : "Appelez deux témoins choisis parmi vous; si vous ne trouvez pas deux hommes, appelez-en un seul et deux femmes parmi les personnes habiles à témoigner; afin que, si l'une oublie, l'autre puisse rappeler le fait.". Cette même inégalité de traitement prévaut aussi dans les droits de succession (IV, 12) : "Dieu vous commande, dans le partage de vos biens entre vos enfants, de donner au fils mâle la portion de deux filles; s'il n'y a que des filles, et qu'elles soient plus de deux, elles auront les deux tiers de la succession; s'il n'y en a qu'une seule, elle recevra la moitié." ; voir aussi (IV, 175). La primauté de l'homme provient de son apparition première (III, 193) : "Les femmes sont issues des hommes.", et (IV, 1) : "O hommes! craignez votre seigneur qui vous a créés tous d'un seul homme; de l'homme il forma sa compagne.". La polygamie est officiellement acceptée en (IV, 3) : "Si vous craignez d'être injustes envers les orphelins, n'épousez que peu de femmes, deux, trois ou quatre parmi celles qui vous auront plu.", et Mahomet montre l'exemple (XXXIII, 6) : "Le prophète aime les croyants plus qu'ils ne s'aiment eux-mêmes; ses femmes sont leurs mères." et (XXXIII, 27) ainsi que (XXXIII, 47) : "O prophète! il t'est permis d'épouser les femmes que tu auras dotées, les captives que Dieu a fait tomber entre tes mains, les filles de tes oncles et de tes tantes maternels et paternels qui ont pris la fuite avec toi, et toute femme fidèle qui livrera son cœur au Prophète, si le Prophète veut l'épouser.".

Le machisme musulman ne se limite pas à établir une supériorité homme - femme mais prévoit aussi la réprimande violente et l'exprime avec la plus grande clarté (IV, 38) : "Vous [les hommes] réprimanderez celles dont vous avez à craindre l'inobéissance; vous les relèguerez dans des lits à part, vous les battrez; mais aussitôt qu'elles vous obéissent, ne leur cherchez point querelle. Dieu est élevé et grand.". Le Coran montre ici son vrai visage de religion rétrograde et agressive, qui ne survit que par la terreur qu'il inspire aux unes et par l'attribution d'une supériorité factice à des hommes dépourvus de raison. De même en (IV, 19) : "Si vos femmes commettent l'action infâme (l'adultère), appelez quatre témoins. Si leurs témoignages se réunissent contre elles, enfermez-les dans des maisons jusqu'à ce que la mort les visite ou que Dieu leur procure un moyen de salut.". La mort pour les femmes adultères, seul remède pour un islam brutal qui, par contre, n'envisage pas le cas de l'homme adultère. Autre exemple d'infidélité conjugale à la charge des épouses en (LXVI, 10), avec toujours la mort comme issue pour une religion de la domination masculine. Appeler à la mort de l'autre, de celui qui est différent, n'est pas la marque d'une réflexion particulièrement élaborée comme voudraient nous en persuader les théologiens.

La psychose musulmane sur la nocivité de toute forme de coquetterie féminine trouve son origine en (XXIV, 31) et a, depuis, donné lieu à une généralisation délirante. Le point culminant en est le port du voile, prescrit dans le cas d'une conversation avec les femmes de Mahomet (XXXIII, 51) : "Si vous avez quelque demande à faire à ses femmes, faites-la à travers un voile; c'est ainsi que vos cœurs et les leurs se conserveront en pureté." De même en (XXXIII, 57) : "O prophète! prescris à tes épouses, à tes filles et aux femmes des croyants, d'abaisser un voile sur leur visage. Il sera la marque de leur vertu et un frein contre les propos des hommes.". Remarquer que le port du voile par les hommes aurait le même effet "protecteur", mais cette suggestion n'est probablement que blasphème. La femme soumise et devant fuir les regards masculins n'a pas à espérer d'émancipation au paradis (XXXVII, 52) : "Auprès d'eux [les justes au paradis] seront des femmes au regard modeste, et leurs égales en âge.". Enfin, les femmes ne sont qu'une marchandise dont la valeur dépend de leur soumission à l'islam (LX, 10).

Le Coran réduit donc la femme au rang de spectatrice et domestique de l'homme. Elle peut être échangée ou rejetée comme pour tout produit de consommation courante; elle est à la charge du mari au même titre que le bétail. Le maître peut disposer d'elle comme il l'entend et user de la force à son encontre. L'adultère semble être une exclusivité féminine, le mâle n'étant pas redevable envers son sujet. Parler ici de misogynie est trop faible pour exprimer le mépris et la soumission dont les femmes sont l'objet. On ne peut que constater que le monde musulman actuel est resté fidèle à ces préceptes préhistoriques. L'Iran l'a rappelé en 1995 à la conférence de Pékin sur la condition féminine (même attitude inacceptable de la part du Vatican). Le port du voile, commandé par le Coran, est adopté à des degrés divers: foulard qui se limite à la couverture de la chevelure, tissu qui ne laisse que les yeux comme unique appel au secours, grilles infligées par les Talibans, ou encore couverture complète du visage. Officiellement un rempart contre les regards masculins déplacés, ce voile protège plus efficacement les sociétés musulmanes contre leur propre barbarie en soumettant au silence la moitié de leur population.
 

Le judaïsme et la Genèse

"Sois béni, Seigneur notre Dieu, Roi de l'Univers, qui ne m'as pas fait femme", une des prières que tout bon juif doit prononcer chaque matin.

Pure invention de quelques mâles qui auraient détourné le message biblique ? Pas vraiment car dans la Bible, qui s'ouvre par le livre de la Genèse, il ne faut pas attendre longtemps pour apprendre que l'homme n'a effectivement fauté que parce que la femme l'y a entraîné. La pomme dégustée dans le Jardin d'Eden par la gourmandise féminine propulse l'humanité dans le Mal. Ce dieu, qui paraît-il n'est qu'amour, condamne alors la femme a enfanter dans la souffrance et l'assigne à l'obéissance perpétuelle à son mari (Genèse 3, 16) : "Le Seigneur dit ensuite à la femme: « Je rendrai tes grossesses pénibles, tu souffriras pour mettre au monde tes enfants. Tu te sentiras attirée par ton mari, mais il dominera sur toi »". La version biblique de "Qui aime bien châtie bien"...

Après l'épisode de Caïn et Abel, fils d'Adam et Eve dans cette fable multimillénaire, suit la longue énumération de la descendance d'Adam jusqu'à Noé où seuls les enfants mâles se voient nommés; une dynastie n'a que faire des filles dans sa transmission. Idem pour la liste de la filiation de Sem, fils de Noé, jusqu'à Abraham. Avec ce dernier patriarche, les femmes commencent à faire parler d'elles, ou plus exactement c'est leur ventre qui entre en scène. Mais toutes n'ont pas un rôle de premier plan. Sara, épouse d'Abraham, est stérile. La cause n'est pas précisée mais aucun croyant n'osera exiger de son dieu qu'il lui en donne une justification. Abraham en serait-il alors réduit à un amour uniquement charnel avec son épouse légitime? La perpétuation d'une race soumise à son dieu oppresseur exige au contraire son tribut de nouveaux nés afin de mieux le célébrer et le servir. Il est donc permis à Abraham de s'acoquiner avec Agar, l'esclave de Sara, et Ismaël viendra au monde peu de temps après. Abraham, père d'un enfant hors mariage... Sara, retrouvant sa fécondité, put alors accoucher d'un fils, Isaac. Enfin, après le décès de Sara et parce qu'il ne sert à rien de se morfondre dans le veuvage, Abraham prit une troisième femme qui porta à huit le nombre de ses enfants, tous des garçons naturellement. Aurait-on idée d'assurer une lignée par le sexe fautif?

Si Abraham a montré une réelle virtuosité dans la reproduction divinement assistée, Jacob, son petit fils, en suivit les préceptes avec encore plus de succès. Jacob sut exploiter toutes les ressources de la polygamie que son grand père n'aurait certainement pas dénigrées. Et le bilan est éloquent: un père, Jacob, quatre femme dont deux légitimes, treize enfants. Les esprits mauvais imagineront immédiatement que ces treize rejetons furent exclusivement des fils mais la mansuétude divine prendra en défaut ces blasphémateurs: le treizième enfant est une fille, résidu inutile d'une procréation abondante dont la finalité était uniquement la création d'Israël. Les douze garçons seront les chefs des douze tribus d'Israël. Objets de consommation épisodique, les quatre femmes de Jacob ne sont que des utérus dont les souhaits, les angoisses, les personnalités n'intéressent pas les rédacteurs multiples de la Genèse. Il est à noter qu'une femme est mentionnée d'autant plus longtemps qu'elle est fertile; le sort des épouses stériles étant expédié en quelques lignes (jamais il n'est question de stérilité masculine ce qui participe précisément de la culpabilisation systématique de la femme). 

Pourtant, certaines d'entre elles ont droit à quelque apparition sans rôle reproductif. La condamnation n'en est que plus ferme où les seuls traits féminins se résument au commerce de leur sexualité (Genèse 19, 6) et à la séduction perfide comme compagne du mensonge (Genèse 39, 7-20).

Mais la perversité féminine éclate aussi dans la seule fonction reproductrice que lui reconnaît la Bible, preuve que la nocivité intrinsèque de la femme s'insinue même dans ce qui devrait la grandir. Loth, neveu d'Abraham, a deux filles célibataires. Soucieuses de procréer, elles enivrent leur père et, par l'inceste, parviennent à leurs fins.

La Bible n'est donc qu'un ouvrage abject et répugnant, incarnation d'un machisme religieux pour lequel une femme ne reçoit de statut que dans la maternité. 

L'hindouisme

Si une femme ne vaut pas grand chose, une veuve en vaut encore moins. Sachant qu'une femme ne voit son existence acceptée que pour la survie de la race ou l'assistance du mari, le décès de ce dernier rend alors son existence superflue. L'hindouisme propose une solution dont l'horreur le dispute à l'animalité : le bûcher! Dénommée le sati, la crémation d'une veuve, vivante, sur le bûcher de son mari défunt signifie à l'épouse son inutilité.

Il serait naïf de supposer cette tradition barbare enterrée dans les profondeurs de l'histoire, un cas a été observé en août 2002 près de Bhopal en Inde. Une femme est morte dans les flammes du bûcher funéraire de son mari âgé de 70 ans, mais bien qu'il y ait eu plus d'un millier de témoins oculaires, les conditions exactes semblent assez difficiles à déterminer. Que la veuve se soit précipitée dans le feu d'elle-même enjointe par une foule extatique ou qu'elle y ait été poussée par des parents pressés de récupérer ses terres, il s'agit bien d'une mort commise au nom de sa future divinisation.

Des cérémonies de recueillement ont eu lieu peu de temps après dans les temples voisins pour célébrer la déesse Sati Devi qu'elle était devenue et pas pour s'apitoyer sur cette fin barbare et insensée. Les hindous ont plus soif de nouveaux sacrifices et d'idoles supplémentaires que de justice sociale. Il faut que noter que ce village, situé dans une région pauvre de l'Inde, a connu cinq sati en 150 ans.

La société hindoue réserve un traitement extrêmement cruel aux veuves. Elles sont souvent victimes de crimes sociaux, violées et punies par le rejet social. Le sati peut être demandé par la belle famille qui tire profit de l'élimination de l'héritière des biens du mari. Des lois existent comme celle sur le remariage des veuves afin de garantir les acquis des jeunes veuves, mais l'hostilité sociale contre les veuves demeure encore actuellement bien réelle.

En 1987, le sati d'une femme âgée de 27 ans était devenu une affaire nationale. Bien que morte elle aussi devant des milliers de témoins, il n'a pas été possible d'établir si elle avait sauté dans le feu ou si elle y avait été jetée par ses gendres. Et là encore, des célébrations religieuses perpétuent toujours le "sacrifice".

Sur le site de la Bibliothèque Nationale de France, une gravure représente le sati dans l'ouvrage Morceaux choisis de lettres édifiantes et curieuses écrites des missions étrangères, Antoine Caillot, Paris, Brunot-Labbé, 1826.

 

 

Le bouddhisme

Bien qu'il aime à se parer d'oripeaux exotiques, le bouddhisme n'a pas plus de considération pour les femmes que ses collègues mono ou polythéistes. Seule sa distance des sociétés européennes semble lui conférer une aura de respectabilité, la lecture des textes ne la justifiant pas.

Raoul Vaneigem rappelle dans son livre De l'inhumanité de la religion (page 113) :

"Enfin à ceux qui verraient dans le bouddhisme une religion moins brutale et plus ouverte au sentiment d'émancipation, il n'est pas inutile de rappeler quelques préceptes de la Précieuse Guirlande des avis au roi, que le Dalaï Lama ne dédaigne pas de citer et d'approuver dans son ouvrage, Comme la lumière avec la flamme:

L'attirance pour une femme vient surtout
De la pensée que son corps est pur
Mais il n'y a rien de pur
Dans le corps d'une femme

De même qu'un vase décoré rempli d'ordures
Peut plaire aux idiots
De même l'ignorant, l'insensé
Et le mondain désirent les femmes

La cité abjecte du corps
Avec ses trous excrétant les éléments,
Est appelée par les stupides
Un objet de plaisir".
 

Un des textes fondamentaux du bouddhisme, le canon pali, exprime lui aussi sans ambiguïté cette misogynie (cité dans Le bouddha, Henri Arvon, PUF, 1972) :

"Aussi le bouddha ne cesse-t-il de mettre ses disciples en garde contre la séduction insidieuse exercée par la femme: «Il faut se méfier des femmes, leur recommande-t-il. Pour une qui est sage, il en est plus de mille qui sont folles et méchantes. La femme est plus secrète que le chemin où, dans l'eau, passe le poisson. Elle est féroce comme le brigand et rusée comme lui. Il est rare qu'elle dise la vérité : pour elle, la vérité est pareille au mensonge, le mensonge pareil à la vérité. Souvent j'ai conseillé aux disciples d'éviter les femmes.»"


Ce n'est qu'à contrecœur que le bouddha accepta des nonnes dans sa communauté, en leur imposant toutefois huit règles très contraignantes pour les maintenir dans un état d'infériorité.

* * *

 

Les erreurs et les fausses prédictions de la Bible

Introduction:
En Occident, la religion a commis l'erreur fatale de se mêler des faits empiriques: la Bible nous a ainsi gratifiés d'une longue liste d'affirmations précises, officielles et indiscutables sur le cosmos et la biologie que nous savons être fausses. L'Eglise a perdu toutes ces batailles et de façon définitive. C'est très gênant. Certains vivent dans un monde imaginaire où les sources bibliques restent une référence géologique et paléobiologique mais ça demande énormément d'efforts. La science montre non seulement que certaines fables sur la formation des planètes sont inacceptables mais aussi que c'est une erreur fondamentale de considérer la religion comme une façon de connaître les choses.
Les chrétiens essaient de faire cadrer, au prix de douloureuses contorsions de sémantique, les prédictions de la Bible avec la réalité, mais dans l'ensemble, c'est raté.

Les prédictions ratées et les erreurs de la Bible: (d'après la Bible Segond 1910)
La Genèse:
1:27 Dieu commence par créer la Terre, puis la lumière, puis les mers, puis les végétaux puis les étoiles et la Lune puis les animaux puis l'homme et la femme. Le moins que l'on puisse dire, c'est que les rédacteurs se sont trompés sur toute la ligne: on sait aujourd'hui que les étoiles sont nées (dont le soleil) puis la Terre et la Lune puis les mers puis les végétaux et les animaux puis l'homme. La Genèse correspond à la vision des auteurs de l'époque mais n'a rien à voir avec la réalité.

1:31 Dieu créé tout ça en 6 jours! il y a quelques milliers d'années (environ 6000 d'après les théologiens). C'est très éloigné de la réalité, même en comptant large. On sait aujourd'hui qu'il a fallu des milliards d'années: d'abord pour la formation de l'univers, puis des étoiles comme le Soleil, des planètes comme la Terre puis des mers et des océans, la naissance de la vie qui n'a cessé de se complexifier (les fossiles le prouvent) et enfin l'homme.

2:22 La femme a été créée à partir d'une côte de l'homme. Faux! on pourrait même presque affirmer l'inverse: tous les embryons sont féminins et ne se différencient qu'au bout de quelques jours. (Savez-vous qu'encore aujourd'hui, beaucoup de gens sont persuadés que l'homme a une côte de moins que la femme!)

2:14 Les humains sont nés au proche Orient près de l'Euphrate. Comme par hasard là où ont vécu les rédacteurs... Cette théorie égocentriste est battue en brèche par l'archéologie: on sait aujourd'hui que l'homos Sapiens est né en Afrique, sans doute dans l'Est.

3:2 Adam et Eve et le fruit défendu: encore une fable recopiée à l'identique d'une ancienne légende sumérienne qui fait dépendre l'origine du mal de la première femme qui, induite par un serpent à désobéir au dieu créateur, convainc son compagnon de manger le fruit de l'arbre interdit. Les sceptiques peuvent admirer le cylindre de la tentation au British muséum à Londres où l'on voit la femme, l'homme, le serpent et le pommier. Aujourd'hui, personne de sérieux ne croit en la réalité historique d'Adam et Eve.

6:14 L'arche de Noé: cette fable est reprise à l'identique d'une légende sumérienne (Utnapishtim qui débarque sur le mont Nishir). Des générations de chercheurs chrétiens ont cherché les vestiges de l'arche sur le mont Ararat pour rien et pour cause!

8:20 Dieu ne précise pas comment se sont nourris les animaux (les carnivores par exemple) sur une Terre désolée qui venait d'être recouverte par l'eau pendant 40 jours. Il n'y avait plus rien à manger en dehors des animaux de l'arche (sans parler des holocaustes). Pourtant aucun des animaux de l'arche n'a été mangé puisqu'il y avait seulement un couple de chaque espèce et que ces espèces sont toujours là aujourd'hui!

12:16 Les chameaux du récit des patriarches: en fait de chameau, le dromadaire a été introduit dans le pays presque 1000 ans plus tard. Mais les rédacteurs de la Bible l'ignoraient en -630.

21:32 Abraham et Isaac rencontrent Abimelek roi des philistins, pourtant les philistins arrivent dans la région à peu près 1000 ans plus tard...

L'exode:
2:10 Moïse retrouvé dans un panier flottant: encore une fable tirée du récit du roi mésopotamien Sargon 1er qui fonda le royaume d'Akkadé qui est retrouvé à sa naissance abandonné dans un panier flottant et sera élevé par le jardinier. On sait aujourd'hui que Moise, Isaac et Abraham n'ont pas existé.

12:37 Moïse aurait quitté l'Egypte avec 600 000 familles pour errer 40 ans dans le désert du Sinaï (Exode 16:35) avant de trouver Canaan (Exode 19:1). A l'époque, les frontières égyptiennes étaient étroitement contrôlées, l'Egypte était au faîte de son pouvoir; pourtant nulle trace écrite des 600 000 familles qui l'aurait traversée ! On sait aujourd'hui que l'exode n'a pas existé. Des générations de chercheurs ont retourné vainement le désert du Sinaï à la recherche de vestiges archéologiques pour rien. Pas le moindre tesson de poterie, pas la moindre sépulture!

15:15 Lors de l'exode, Moïse et les siens contournent le royaume d'Edom. Pourtant, à cette époque le royaume d'Edom n'existe pas et sera créé plusieurs siècles plus tard!

16:35 Conquête de Canaan d'après la Bible. A cette époque, le pays de Canaan était une province égyptienne. Pourtant nulle trace d'égyptiens dans le récit biblique. Les forteresses décrites par Josué n'existaient pas encore! Aucune trace de batailles dans les (nombreuses) archives égyptiennes de l'époque.

Deutéronome::
34:5 La mise en terre de Moïse. Sachant que c'est lui qui est censé avoir écrit ce récit, ça pose un problème sémantique...

Josué::
6:5 Les murailles de Jéricho, dont les murailles d'enceinte se seraient écroulées au son des trompettes de guerre, A l'époque citée par la Bible, Jéricho n'était pas encore fortifiée!

1Rois::
1:34 Les remparts de Jérusalem sous le roi Salomon: à cette époque là, Jérusalem, un modeste village, n'était pas fortifié (Nota: l'existence de Salomon n'est pas certaine)

Isaïe:
2:4 "Il sera le juge des nations, L'arbitre d'un grand nombre de peuples. De leurs glaives ils forgeront des hoyaux, Et de leurs lances des serpes: Une nation ne tirera plus l'épée contre une autre, Et l'on n'apprendra plus la guerre." Des milliers d'années plus tard, toujours des guerres (dont beaucoup sont des guerre de religions)

11:6-9 "Le loup habitera avec l'agneau, Et la panthère se couchera avec le chevreau; Le veau, le lionceau, et le bétail qu'on engraisse, seront ensemble, Et un petit enfant les conduira. La vache et l'ourse auront un même pâturage, Leurs petits un même gîte; Et le lion, comme le boeuf, mangera de la paille. Le nourrisson s'ébattra sur l'antre de la vipère, Et l'enfant sevré mettra sa main dans la caverne du basilic. Il ne se fera ni tort ni dommage Sur toute ma montagne sainte; Car la terre sera remplie de la connaissance de l'Éternel, Comme le fond de la mer par les eaux qui le couvrent.". A peu près 3000 ans plus tard, toujours rien...

7:14 Une des nombreuses falsifications de la Bible de Jérusalem: pour augmenter le nombre de prophéties réalisées:"la jeune femme" a été remplacé par "la vierge". Ce qui montre au passage que l'évangile de Mathieu a été rédigé très tardivement, par un non-juif qui n'avait pas accès aux textes hébreux.

Jérémie::
31:34 "Celui-ci n'enseignera plus son prochain, Ni celui-là son frère, en disant: Connaissez l'Éternel! Car tous me connaîtront, Depuis le plus petit jusqu'au plus grand, dit l'Éternel; Car je pardonnerai leur iniquité, Et je ne me souviendrai plus de leur péché." Toujours rien.

Matthieu::
2:1 Jésus Christ est né sous Hérode et sous Quirinus (selon Luc 2-2). Pourtant Hérode est mort en -4 et Quirinus a été nommé en +6! Un sacré problème pour les chrétiens!

2:16 En apprenant la naissance du messie, Hérode fait massacrer les enfants de moins de deux ans. Il n'y a jamais eu de massacre sous Hérode! Flavius Josèphe n'en a jamais entendu parler et d'ailleurs Luc non plus qui n'est pourtant pas avare de détails sur le sujet.

2:14 Le voyage de Joseph, Jésus et Marie en Egypte: un récit qui laisse sceptique, dont les autres évangiles n'ont jamais entendu parler et qui est en parfaite contradiction avec le récit de la présentation au temple de Luc 2:23.

2:23 Joseph et Marie s'installent à Nazareth à leur retour d'Egypte en contradiction avec Luc chez qui ils sont partis de Nazareth pour aller à Béthléem.

3:13 Baptême de Jésus: pourquoi Jésus est baptisé puisqu'il est fils de Dieu? (d'ailleurs l'anniversaire du baptême du Christ le six janvier a été supprimé par l'Eglise)

4:24, 4:25, Marc 6:14, 6:17: Avec tous ces miracles, "Jésus devient célèbre, sa renommée gagne la Syrie, des foules nombreuses le suivent, Le roi Hérode entendit parler de lui car Jésus était célèbre. Les gens viennent l'entendre de Judée, de Jérusalem, de Tyr et de Sidon". Mais alors, si Jésus était si célèbre, pourquoi il n'y a pas eu le moindre historien à avoir entendu parler de lui. Philon qui habitait à quelques kilomètres à cette époque et qui a écrit cinquante volumes pour relater l'histoire de la région n'a pas écrit une seule ligne sur Jésus! Bizarre non ?

10:7 "Le royaume des cieux est proche." On attend toujours...

24:1 "Comme Jésus s'en allait, au sortir du temple, ses disciples s'approchèrent pour lui en faire remarquer les constructions. Mais il leur dit: Voyez-vous tout cela? Je vous le dis en vérité, il ne restera pas ici pierre sur pierre qui ne soit renversée." Une prophétie réalisée! et pour cause: le temple de Jérusalem a été détruit en +70 et les évangiles rédigées vers +160 !

24:14 La fin des temps surviendra après que l'évangile aura été proclamé. Aujourd'hui, toujours rien!
24:34 "Cette génération ne passera pas que tout cela soit réalisé" Encore une prédiction ratée!

26:59 La condamnation de Jésus Christ: A cette époque, la région était une colonie romaine où le droit romain s'appliquait. Et en matière de peine de mort (la crucifixion de JC), Ponce Pilate n'avait absolument pas le pouvoir d'agir comme il l'aurait fait. Jamais un magistrat romain n'aurait permis qu'on appliqua un supplice romain en exécution d'une condamnation prononcée par une juridiction locale. De même la convocation du Sanhédrin et la condamnation de Jésus constituent des énormités historiques qui reflète la méconnaissance de l'histoire des moines qui ont écrit les évangiles. Le sanhédrin ne pouvait siéger valablement qu'au temple, de jour et en dehors des fêtes et veilles de fêtes religieuses. A l'époque, il était hors de question de monter un procès la nuit, la veille de la Pâques. Les innombrables contradictions historiques du procès montrent que le récit du procès et les évangiles sont imaginaires. La volonté des rédacteurs des Evangiles de faire porter la responsabilité de la mort de JC aux juifs est pathétique.

27:35 Jésus est mort crucifié d'après la Bible. Fort bien! la crucifixion romaine où le condamné est debout, attaché à une poutre horizontale soutenue par 2 pieux fourchus (crux) et qui, épuisé, meurt par étouffement. (Ce n'est que sous Constantin, au IVe siècle que l'Eglise a adopté la croix). Quand on meurt par crucifixion, le supplicié épuisé plie les genoux puis ne tient plus sa tête et meurt étouffé: le supplice dure plusieurs jours et non pas trois heures comme Jésus christ. Mais les auteurs des évangiles ont essayé de faire coïncider l'histoire avec les prophéties ce qui a engendré pas mal d'absurdités.

Marc::
8:1 Jésus multiplie les pains pour nourrir 4000 personnes. Soit! ses disciples sont ébahis! pourquoi donc? quelque temps plus tôt (Marc 6:30) Jésus avait déjà multiplié les pains pour nourrir 5000 personnes. Dans ces conditions, ses disciples ne devraient pas être surpris outre mesure... Pourtant ils redemandent à Jésus comment il a pu nourrir cette multitude!

9:1" Je vous le dis en vérité, quelques-uns de ceux qui sont ici ne mourront point, qu'ils n'aient vu le royaume de Dieu venir". 2000 ans plus tard, rien!

15:34 "Mon dieu, pourquoi m'as-tu abandonné?". Pourquoi Jésus a-t-il perdu son sens de la divination?

Luc::
2:1 JC est né pendant le recensement général ordonné par l'empereur Auguste. Il n'y a eu aucun recensement général ordonné par Auguste! Un recensement pour impôts est ordonné en Judée par Quirinus en 6. Ce recensement ne nécessitait pas de déplacement sur son lieu de naissance.

2:2 Jésus Christ est né sous Hérode et sous Quirinus (selon Luc 2-2). Pourtant Hérode est mort en -4 et Quirinus a été nommé en +6! Un sacré problème pour les chrétiens! La pierre découverte à Antioche en 1912 indique que Quirinius a joué un rôle militaire mais ne résoud pas le problème.

2:46 Jésus et les docteurs de la foi: les parents sont ébahis de voir leur enfant de douze ans discuter avec les docteurs.Pourtant ils savent déjà qu'il s'agit du Messie doté de pouvoirs spéciaux. Pourquoi alors sont-ils tellement étonnés?

3:23 La généalogie de Jésus contredit totalement celle de Matthieu 1:1

4:29 "Et s'étant levés, ils le chassèrent de la ville, et le menèrent jusqu'au sommet de la montagne sur laquelle leur ville était bâtie, afin de le précipiter en bas." En réalité, Nazareth est dans une vallée. A l'époque de la rédaction de la Bible, Nazareth n'existait pas puisqu'elle a été fondée par les croisés... qui ne l'ont pas construite au bon endroit...

16:20 Jésus Christ ressuscite Lazare ( Jean 11:1): une légende directement recopiée sur celle d'Horus. Les rédacteurs de la Bible n'ont même pas pris la peine de travestir le nom : El-Azar-us.

19:36 La foule acclame Jésus, loue ses prodiges et ses miracles et puis, juste après est pressée de le voir crucifié et mis à mort: pourquoi ce brutal changement?

23:44 "Il y eut des ténèbres sur toute la terre, jusqu'à la neuvième heure."L'obscurité s'abat sur la Terre au moment de la mort de Jésus. Aucun observateur de l'époque ne l'a remarqué.

Jean::
2:2 Jésus Christ est né sous Hérode (Matthieu 2:1) et sous Quirinus (selon Luc 2-2). Pourtant Hérode est mort en -4 et Quirinus a été nommé en +6! Un sacré problème pour les chrétiens!

5:31 Je peux témoigner à moi-même en totale contradiction avec 8:13 qui affirme l'inverse.

11:1 Jésus Christ ressuscite Lazare: une légende directement recopiée sur celle d'Horus. Les rédacteurs de la Bible n'ont même pas pris la peine de travestir le nom : El-Azar-us

Actes des apotres::
5:36 Soulèvement de Theudas. On sait pourtant que celui-ci aura lieu dix ans plus tard

Apocalypse de Jean::
1:3 "Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie, et qui gardent les choses qui y sont écrites! Car le temps est proche." Caramba! encore raté!

Paul::
Paul parle d'un christ cosmique et surnaturel mais ne parle jamais de Jésus de Nazareth, de ses miracles, de sa mort et de sa resurection! Quand Paul parle des miracles du Christ, pourquoi ne cite-t-il jamais la multiplication des pains ou la transformation de l'eau en vin pour appuyer ses propos? Quand Paul parle de la crucufixion du Christ, pourquoi ne donne-t-il jamais de détail: le lieu, la date, Pilate, le Sanhédrin?

Galates 1:13 "Vous avez su, en effet, quelle était autrefois ma conduite dans le judaïsme, comment je persécutais à outrance et ravageais l'Église de Dieu". Ce récit contredit totalement les Actes des apotres.

1Corinthiens 4:5 "C'est pourquoi ne jugez de rien avant le temps, jusqu'à ce que vienne le Seigneur, qui mettra en lumière ce qui est caché dans les ténèbres, et qui manifestera les desseins des coeurs. Alors chacun recevra de Dieu la louange qui lui sera due."Comment? le seigneur n'est-il pas déjà venu? et Jésus de Nazareth?

2Corinthiens 11:4 "Car, si quelqu'un vient vous prêcher un autre Jésus que celui que nous avons prêché, ou si vous recevez un autre Esprit que celui que vous avez reçu, ou un autre Évangile que celui que vous avez embrassé, vous le supportez fort bien."..."Ces hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ.". Est-ce Paul ne demande pas là de rejeter les évangiles de Matthieu, Marc Luc et Jean ?

2Thessaloniciens 2:2 "Pour ce qui concerne l'avènement de notre Seigneur Jésus Christ et notre réunion avec lui, nous vous prions, frères, de ne pas vous laisser facilement ébranler dans votre bon sens, et de ne pas vous laisser troubler, soit par quelque inspiration, soit par quelque parole, ou par quelque lettre qu'on dirait venir de nous, comme si le jour du Seigneur était déjà là." Paul laisse clairement entendre que le "jour du seigneur" n'est toujours pas arrivé! Paul ne sait odnc pas que JC est mort et ressuscité ?

Jude 17 "Mais vous, bien-aimés, souvenez-vous des choses annoncées d'avance par les apôtres de notre Seigneur Jésus Christ." Pourquoi Paul ne cite pas directement les paroles de JC: ses paraboles?

 Saint-Pierre (Simon), saint bicéphale: l'un de ses crânes est à Saint-Pierre au Vatican, l'autre à Saint Pierre et Paul hors les murs. En réalité, Saint-Pierre, comme les premiers papes, est un personnage légendaire qui n'a jamais existé.

* * *

 

Ce texte n'est nullement un livre d'histoire ni scientifique, il est là tout simplement pour réfléchir et aussi contre l'arrogance des religions à vouloir dominer le monde.

 

Mes réflexions sont adressées à ceux qui veulent réfléchir et non aux dogmatiques, n'est pas une attaque contre celui qui croit mais, mais contre ceux qui les exploitent.

 

Quelques dates ; de l’ère chrétienne; Pour vous démontrer que ces hommes qui ce disent représenter dieu ….. ! ont montré le chemin aux exterminateurs de 1933 à 1945. Au début de l’ère chrétienne il y avait en leurs seins des gens clairvoyants, qui était systématiquement éliminés.

 

-Plus ont avance dans le temps plus les crimes de l’église s’amplifies.

 

127     -Le philosophe Carpocrate rejette la propriété privée comme anti-chrétienne. (dcd)

130 à

132-   -Barcokébas c'est à dire fils de l'Etoile, (par la suite Bar Coziba, c'est à dire fils du mensonge) se fait passer pour le Messie et parvînt à former un soulèvement contre l'empereur Adrien.

239     -Le célibat devient obligatoire pour le haut clergé catholique.

347     -Hilaire, Persécution des donatistes par Constant évêque de Poitiers.

382     -Les chrétiens qui ne reconnaissent pas le dogme de la Trinité sont persécutés.

395     -La représentation d'anges ailés s'introduit dans le christianisme. & Saint Augustin est nommé évêque d'Hippone.

413     -Saint Augustin justifie la persécution des hérétiques.

420     -Saint Augustin recommande d'appliquer le châtiment corporel aux hérétiques.

430     -Saint Augustin, évêque d'Hippone, décède durant le siège de sa ville par les Vandales

430     -L'évêque Nestorius conteste le caractère divin du Christ.

455     -L'Eglise chrétienne remplace la confession collective par la confession auriculaire ……

538     -L'église catholique interdit le travail des champs le dimanche ……..

552     -Le patriarche Apollinarius rétablit le catholicisme à Alexandrie par une répression sanglante et avec l'aide de l'armée impériale.

585     -L'Eglise catholique commence à percevoir un impôt de 10 %, la dîme.

600     -L'Eglise réclame sa part sur la fortune laissée par les esclaves libérés.

694     -Le concile de Tolède, en royaume wisigoth, décrète l'asservissement de tous les Juifs espagnols et la confiscation de leurs biens.

785     -Concile de Paderborn - La crémation condamnée "Quiconque fait brûler un corps suivant la coutume païenne sera puni de mort". (Les chrétiens veulent conserver le monopole des exterminations par le feu ‘ADOLPHE était un bon chrétien’.)

796     -L'Eglise catholique déclare le noir, couleur religieuse-(Noir comme leurs âmes.)

1000   -La canonisation est formalisée par l'Eglise chrétienne-(Pour glorifier les simples d’esprits ou les tortionnaires)

1118   -L'ordre militaire et religieux des Templiers est fondée-(Bis répétitas Adolphe eut les SA et les SS)

1119   -Fondation de l'ordre de moines combattants, dit ordre du Temple.

1209   -Le Concile d'Avignon interdit danses et jeux dans les églises-(Les saloperies dans les églises commençaient à trop ce savoir, prostitutions, orgies autres etc ….. etc …..)

1214   -Peire Cardinal dénonce la corruption du clergé catholique-(Enfin un qui se mouille.)  1215-          Le quatrième concile de Latran impose un vêtement particulier aux juifs et leur interdit toutes charges, condamnation des Cathares et des Vaudois. (Rappeler vous Adolphe le bon chrétien il n’a fait que copier)

1229   -Concile de Toulouse; interdiction aux laïcs de lire la Bible en langue vulgaire-(Peur de la contradiction)

1234   -Le concile de Tarragone (Espagne) interdit de posséder des traductions en langues romanes-(L’anti-(r)évolution est de rigueur)

1243   -Les Dominicains sont définitivement chargés de l'inquisition (Les troupes SA-SS du moyenne age)

1248   -Des femmes sont brûlées comme sorcières à Toul-(Pour faire sortir le mal de leurs corps puisque la femme était impure, pauvre Marie)-(Evidemment sans une femme la religion       n’aurait jamais pris naissance)

1274   -C'est au 2e concile de Lyon qu'est fixé canoniquement l'existence du Purgatoire.

1307   -1312 destruction de l'ordre des Templiers. Suppression de l'ordre du Temple (Comme les SA).

1354   -Le Saint Suaire de Turin est mentionné pour la première fois.

1377   -Des Londoniens en arme protègent Wyclif contre l'église.

1415   -Malgré un sauf-conduit impérial, Jean Huss est brûlé à Constance comme hérétique (A      l’époque pas de chômage.)

1417   -John Oldcastle est exécuté comme lollard, partisan de John Wycliffe (ou Wyclif)

1419   -Début de la croisade des Hussites.

1436 à

1428   -Les ossement de l'hérétique Wyclif sont brûlés par ordre de l'église. (On ne sais jamais, qu’un chien viendrait à les manger et ce transformer en un nouveau dieu)

1430   -Thomas Conecte dénonce la corruption de l'Eglise (Courageux et téméraire Thomas)  1433-          Le moine Thomas Conecte est brûlé comme hérétique (Ah oui c’était la seul solution pour          avoir la paix dans l’église).

1480   -L'Inquisition espagnole est établie pour interroger les hérétiques et convertir les Juifs.

1492   -Torquemada, le grand inquisiteur donne 3 mois aux juifs d'Espagne pour se convertir au christianisme ou pour quitter le pays-(Charité chrétienne)

1494   -"DICTATURE RELIGIEUSE" de Savonarole à Florence. Christophe Colomb découvre l'île de la Jamaïque. Par le traité de Tordesillas, le Portugal et l'Espagne se partagent le nouveau monde avec la bénédiction du Pape Alexandre VI.-(Ben oui cela nous fera des ouailles en plus à exploiter)

1498   -Décès du prédicateur italien Girolamo Savonarola dit Savonarole, pendu puis brûlé pour hérésie.-(Un de plus)

1512   -5e concile de Latran : interdit l'impression de livres sans autorisation ecclésiastique …. (Et alors ils ne doivent pas devenir plus malin que nous).

1524   -Martin Luther introduit la soutane noire du prédicateur …… (Noir comme leurs âmes)

1526   -Jean Leclerc, partisan convaincu de la réforme, après avoir été, auparavant fouetté 3 jours dans les rue de Paris, marqué au fer rouge au front d'un fer chaud, pour l'exil.

         -Le protestantisme est reconnu par la Diète d'Empire. Les Capucins, issus des Franciscains, rétablissent la règle de la pauvreté totale. (Prenez exemples Mme et Messieurs les chrétiens)

1529   -La Diète interdit la Réforme. 10 novembre: Décès de Louis de Berquin qui, malgré la protection du roi François I est condamné au supplice du feu en raison de sa foi dans la Bible remise en avant par la réforme. Il meurt à l’âge de 39 ans. (En tous temps il y en a qui ont refusé l’évolution)

1531   -Guerre de religion en Suisse, le chef protestant Zwingli est tué (Comment ….. ! Dieu n’a t !il pas dit Aimez vous les uns les Autres ?????)

1535   -29 janvier: François I premier assiste au supplice de quelques partisans de la réforme dont le bourreau coupe la langue. Chaque condamné est suspendu à une corde sur un brasier       ardent. (Quel humanisme que le clergé et il veut donné des leçons ??)

1545   -Le Parlement d'Aix ordonne le massacre des Vaudois de Provence, les déclarant hérétiques. (protestants) (Ben oui ils essayent de prendre notre travail)

1546   -A Paris, l'imprimeur Etienne Dolet est brûlé comme hérétique.

1550   -Les Jésuites christianise des parties de l'Amérique du Sud et d'Asie orientale. (De qu’elle manière, voyez l’histoire ????)

1553   -Michel Servet, antitrinitaire, meurt sur le bûcher à Genève sur l'ordre de Calvin.

1555   -300 protestants anglais sont brûlés pour hérésie.

1562   -1er mars: Le massacre de Huguenots à Vassy sous les ordres du Duc de Guise déclenche les Guerres de religion en France >1598-(Une de plus)

1563   -19 mars. Paix d'Amboise mettant fin à la première guerre de Religion. (Mais non ce n’était pas la première)

1570   -8 août. Paix de Saint-Germain-en-Laye: fin de la troisième guerre de Religion.

1580   -Septième guerres de Religion. (Encore)

1586   -Huitième guerres de religion, dite des «Trois Henri» (1586-1587). (Jamais de fin)

1600   -Giordano Bruno brûle sur le bûcher. (Et toujours pourtant l’on n’est plus très loin du 20e siècle)

1609   -Les Pays-Bas septentrionaux deviennent calvinistes, Blaise Pascal s'en fait, un temps, le défenseur dans Les Provinciales.

1613   -Galilée place au-dessus de l'autorité de la Bible la vérité scientifique (Aïïïïïïh que raconte t’il celui là)

1629   -28 juin: Richelieu signe avec les protestants le Traité d'Alès ou Edit de Grâce, qui leur accorde la liberté de conscience, mais supprime leurs privilèges politiques et, notamment, les places de sûreté. (Aujourd’hui appelé ‘MAGOUILLES’) …….

1661 à

1685   -300 édits amenuisent le droit des protestants. Louis XIV lutte contre les protestantisme, et certains aspects du catholicisme jansénisme, quiétisme, et suprématie du pape en France)-(Même pas d’accord entres bourreaux)

1678   -Richard Simon Histoire critique du Vieux Testament, naissance de l'historiographie biblique (Commence à voir clair)

1679   -1ère persécution contre les jansénistes …..

1680   -1698: Louis XIV s'attaque aux protestants début des dragonnades : 30.000 conversions. (Marche ou crève)

1686   -Edit enlevant leurs enfants aux parents protestants pour les confier à des catholiques.  (Tien ils ont été copiés par les NAZIS)

1761 à

1764   -Dissolution de la Compagnie de Jésus et expulsion des jésuites, sous la pression des jansénistes (Il n’ont pas fini leurs guéguerres) ……....

1787   -Edit de tolérance qui autorise le culte protestant. Ils peuvent se marier ailleurs qu'à l'église.

1929   -Affrontement entre Juifs et Palestiniens au Mur des Lamentations à Jérusalem (Cela devait arriver, car prendre la terre d’un peuple qui n’a jamais quitté le pays, pour y installer de nouveaux arrivants, conditionné par le SIONISME.)

1945   -13 août: Le congrès sioniste mondial réclame l'admission d'un million de Juifs en Palestine. (Evidemment il faut de la viande à canons)

 

Pape Adrien IV

1155   -Arnaldo de Brescia, brûlé vif sous le pontificat de Adrien IV. Les papes qui suivirent Adrien IV (1154-1159), en promettant les mêmes indulgences réservées aux croisades à ceux qui auraient poursuivi les hérétiques, poussèrent les catholiques à effectuer de vrais massacres     comme ceux voulus par Innocent III qui utilisa les milices de Simon de Monfort pour détruire de villes entières, comme Carcassonne, Toulouse, Béziers, parce que les habitants avaient refusé de consigner les adeptes de Valdo (Vaudois).

 

1155   -Béziers plus de 7.000 habitants furent massacrés. Les milices catholiques entrèrent dans ces villes et sans se soucier de sélectionner les hérétiques de ceux qui ne l'étaient pas, effectuèrent les massacres en criant : "Tuez-les tous car Dieu saura reconnaître les siens ! ".

 

Pape Clément V

            -Fra Dolcino, nullement intimidé par les menaces de l'Inquisition, se jeta contre Clément V en l'accusant d'immoralité. Réduit en lambeaux, son corps fut brûlé au bûcher.

1307   -13 mars 1307 Sœur Margherita et Frère Longino avec 1080 autres adeptes de l'hérétique Dolcino, brûlés au bûcher.

1307   -Suppression des templiers avec des massacres de masse avec " des tortures inimaginables " car accusés d'hérésie. Molay, Grand Maître, fut brûlé vif à Paris après des années d'atroces tortures.

1337   -Pape Benoît XII (sanctifié)- Francesco da Pistoia, Lorenzo Gherardi, Bartolomeo Greco, Bartolomeo da Bucciano, Antonio Bevilacqua et dix autres moines Franciscains, brûlés vifs         pour avoir prêché la pauvreté du Christ - Venise 1337. Même sort à Parme pour Donna Olimpia elle aussi parce qu'elle était adepte de S.Francesco

 

Pape Jules III

1550   -Fanino Faenza pendu et brûlé pour hérésie - 18 février 1550.

         -Domenico della Casa Bianca, luthérien. Décapité. 20 février 1550.

         -Geronimo Geril Francese, pendu pour hérésie et ensuite écartelé - 20 mars 1550.

1553   -Giovanni Buzio et Giovanni Teodori, pendus et brûlés pour hérésie - 4 septembre 1553.

         -Francesco Gamba, décapité et brûlé pour hérésie - 21 juillet 1554.

1554   -Giovanni Moglio et Tisserando da Perugina, luthériens. Pendus et brûlés-5 septembre 1554.

 

Pape Paul IV

         -Institution du Ghetto de Rome avec des restrictions contre les Juifs encore plus sévères du ghetto de Venise.

1555   -Cola Francesco di Salerno, jugé et exécuté pour hérésie - 14 juin 1555.

         -Bartolomeo Hector, brûlé vif pour avoir vendu deux Bibles - 20 juin 1555.

         -Golla Elia et Paolo Rappi protestants, brûlés vifs à Turin - 22 juin 1555.

         -Vernon Giovanni et Labori Antonio, évangélistes, brûlés vifs - 28 août 1555.

1556   -Stefano di Girolamo, jugé et exécuté pour hérésie - 11 juin 1556.

         -Giulio Napolitano, brûlé vif pour hérésie - 6 mars 1556.

         -Ambrogio de Cavoli, pendu et brûlé pour hérésie - 15 juin 1556.

         -Don Pompeo dei Monti, brûlé vif pour hérésie - 4 juillet 1556.

         -Pomponio Angerio, brûlé vif pour hérésie - 19 août 1556.

1557   -Nicola Sartonio, luthérien, brûlé vif - 13 mai 1557.

         -Jeronimo da Bergamo, Alessandra Fiorentina et Madonna Caterina, pendus et brûlés pour homosexualité - 22 décembre 1557.

1558   -Fra Gioffredo Varaglia, franciscain, brûlé vif pour hérésie - 25 mars 1558.

         -Gisberto di Milanuccio, hérétique, brûlé vif - 15 juin 1558.

         -Francesco Cartone, hérétique, brûlé vif - 3 août 1558.

1559   -14 protestants brûlés vifs à Séville en Espagne - 1559.

         -15 protestants brûlés vifs à Valladolid en Espagne - 1559.

         -Gabriello di Thomaien, brûlé vif pour homosexualité - 8 février 1559.

         -Antonio di Colella brûlé vif pour hérésie - 8 février 1559. Leonardo da Meola et Giovanni.

         -Antonio del Bò, pendus et brûlés pour hérésie - 8 février 1559.

         -13 hérétiques plus un allemand, accusé d'homosexualité, brûlés vifs-17 février 1559.

1559   -Antonio Gesualdi, luthérien, brûlé vif pour hérésie - 16 mars 1559.

         -Ferrante Bisantino, hérétique, tué dans les prisons de la Sainte Inquisition - 1559.

 

Pape Pie IV

1559   -Les moines de l'Abbaye de Perosa (Pinerolo) s'amusèrent à brûler vifs à feu lent un prêtre évangélique avec ses fidèles - décembre 1559.

         -Massacre de Vaudois en Calabre effectué par des bandes de délinquants engagées par la -Sainte Mère Eglise (hommes, femmes, anciens comme enfants atrocement torturés avant d'être tués sur ordre direct du Pape) - décembre 1559. "

         -A Santo-Xisto, à la Guardia, à Montalto et à Sant'Agata on fit des choses inouïes :des gens égorgés, écartelés, brûlés et horriblement mutilés. Des restes de morceaux humains furent pendus aux portes des maisons comme exemple pour les gens. Ceux qui s'enfuirent sur les       montagnes furent assiégés jusqu'à ce qu'ils mourussent de faim. De nombreuses femmes et    enfants furent réduits à l'esclavage". 1559 (De " La Sainte Inquisition de Maurizio Marchetti. Ed. La Fiaccola).

         -4.000 Vaudois massacrés sur ordre de la Sainte Mère Eglise - 1560. Giulio Ghirlanda, Baudo Lupettino, Marcello Spinola, Nicola Bucello, Antonio Rietto, Francesco Sega, condamnés à    mort car surpris alors qu'ils effectuaient une fonction religieuse dans une maison privée avec           un prêtre défroqué qui officiait.

1560   -Giacomo Bonello, brûlé vif car évangéliste - 18 février 1560.

         -Mermetto Savoiardo, hérétique, brûlé vif - 13 août 1560.

         -Dionigi di Cola, hérétique, brûlé vif - 13 août 1560.

         -Aloisio Pasquale, évangéliste, pendu et brûlé - 8 septembre 1560.

         -Gian Pascali di Cuneo, brûlé vif pour hérésie - 15 septembre 1560.

         -Stefano Negrone, hérétique, laissé mourir de faim dans les prisons de la Sainte Inquisition -          15 septembre 1560.

         -Stefano Morello, hérétique, pendu et brûlé - 25 septembre 1560.

         -Bernardino Conte, brûlé vif pour hérésie - 1560.

         -300 personnes à Oppenau, 63 femmes à Wiesensteig et 54 à Obermachtal en Allemagne, brûlées vives pour sorcellerie - 1562.

         -Macario, évêque de Macédoine, hérétique, brûlé vif - 10 juin 1563.

         -Cornelio di Olanda, hérétique, pendu et brûlé - 23 janvier 1563.

         -Francesco Cipriotto, pendu et brûlé pour hérésie - 4 septembre 1564.

         -Giulio Cesare Vanini, panthéiste, brûlé vif après lui avoir arraché la langue. Giulio di Grifone, hérétique, jugé et exécuté.

 

Pape Pie V (élevé par l'église aux honneurs des autels)

         -Avec "bolla papale" on décide à Rome la fermeture de toutes les synagogues.

1566   -Muzio della Torella, hérétique, jugé et exécuté-1 mars 1566.

         -Giulio Napolitano, hérétique, brûlé vif - 6 mars 1566.

         -Don Pompeo dei Monti, décapité pour hérésie - 3 juillet 1566.

         -Curzio di Cave, franciscain, décapité pour hérésie - 9 juillet 1566.

         -17.000 (dix-sept-mille) protestants massacrés dans les Flandres par des catholiques espagnols.

1567   -Giorgio Olivetto brûlé vif car luthérien - 27 janvier 1567.

         -Domenico Zocchi, juif, pendu et brûlé, Place Giudia dans le Ghetto de Rome-1 février 1567.

         -Girolamo Landi, pendu et brûlé pour hérésie - 25 février 1567.

         -Pietro Carnasecchi, pendu et brûlé pour hérésie - 25 février 1567.

         -Giulio Maresco, décapité et brûlé pour hérésie - 30 septembre 1567.

         -Paolo et Matteo emmurés vivants pour hérésie - 30 septembre 1567.

         -Ottaviano Fioravanti, emmuré vivant pour hérésie - 30 septembre 1567.

         -Giovannino Guastavillani, hérétique, emmuré vivant - 30 septembre 1567.

         -Geronimo del Puzo, emmuré vivant pour hérésie - 30 septembre 1567.

1568   -Lorenzo da Mugnano, pendu et brûlé pour hérésie - 10 mai 1568.

         -Matteo d'Ippolito, pendu et brûlé pour hérésie - 10 mai 1568.

         -Francesco Stanga, pendu et brûlé pour hérésie - 10 mai 1568.

         -Donato Matteo Minoli, est laissé mourir d'inanition dans les prisons après lui avoir cassé les os et après lui avoir brûlé les pieds - 27 mai 1568.

         -Francesco Castellani, hérétique, pendu - 6 décembre 1568.

         -Pietro Gelosi, hérétique, pendu et brûlé - 6 décembre 1568.

         -Marcantonio Verotti, hérétique, pendu et brûlé - 6 décembre 1568.

         -Luca di Faenza, hérétique, brûlé vif - 28 février 1568.

1569   -Borghesi Filippo, décapité et brûlé pour hérésie - 2 mai 1569.

         -Giovanni dei Blasi, pendu et brûlé pour hérésie - 2 mai 1569.

         -Camillo Ragnolo, pendu et brûlé pour hérésie - 25 mai 1569.

         -Fra Cellario Francesco, pendu et brûlé pour hérésie - 25 mai 1569.

         -Bartolomeo Bartoccio, brûlé vif pour hérésie - 25 mai 1569.

         -Guido Zanetti, emmuré vivant pour hérésie - 27 mai 1569.

1570   -Gerolamo Donato avec d'autres confrères de l'ordre des humiliés, sont jugés et exécutés sur ordre de Carlo Borromeo (saint), évêque de Milan, après de longues heures de tortures, pour hérésie - 2 août 1570.

         -Macario Giulio da Cetona, décapité et brûlé pour hérésie - 1 octobre 1567.

         -Filippo Porroni, hérétique luthérien, pendu - 11 février 1570.

         -Gian Matteo di Giulianello, jugé et exécuté pour hérésie - 25 février 1570.

         -Nicolò Franco, pendu pour s'être moqué du Pape avec des écrits. Pendu - 11 mars 1570.

         -Giovanni di Pietro, hérétique, pendu et brûlé - 13 mai 1570.

         -Aolio Paliero, hérétique, pendu et brûlé expressément sur désir du Pape Pie V (saint)-3 juillet 1570.

1571   -Fra Arnaldo di Santo Zeno, hérétique, brulé vivant - 4 novembre 1570.

         -Don Girolamo di Pesaro, Giovanni Antonio di Jesi et Pietro Paolo di Maranzano, jugés et exécutés pour hérésie - 6 octobre 1571.

1572   -Francesco Gelatieri, poignardé a mort par des sicaires du pontife car hérétique-5/1/1572.

         -Madonna Dianora de Montpellier, hérétique, pendue et brûlée - 9 février 1572.

         -Madonna Pellegrina de Valence, hérétique, pendue et brûlée - 9 février 1572.

         -Madonna Girolama Guanziana, hérétique, pendue et brûlée - 9 février 1572.

         -Madonna Isabella de Montpellier, hérétique, pendue et brûlée - 9 février 1572.

         -Domenico della Xenia, hérétique, pendu et brûlé - 9 février 1572.

         -Teofilo Penarelli, hérétique, pendu et brûlé - 22 février 1572.

         -Alessandro di Giulio, hérétique, pendu et brûlé.

 

Pape Grégoire XIII

1572   -Alessandro di Giulio, pendu et brûlé pour hérésie - 15 mars 1572.

         -Giovanni di Giovan   Battista, pendu et brûlé car hérétique - 15 mars 1572.

         -Girolamo Pellegrino, pendu et brûlé pour hérésie - 19 juillet 1572.

         -10.000 (dix mille) hérétiques massacrés en France pour ordre du Pape (massacre des Huguenots - Nuit de la Saint Barthélemy) - 24 août 1572.

1573   -500 hérétiques massacrés en Croatie sur ordre de l'évêque catholique Juraj Draskovic -    1573.

         -Nicolò Colonici hérétique pendu et brûlé.

1574   -Giovanni Francesco Ghisleri, étranglé dans les    prisons de l'Inquisition - 25 octobre 1574. -Alessandro di Giacomo, brulé vivant - 19 novembre 1574.

         -Beedetto Thomaria, hérétique brûlé vif - 12 mai 1574.

1578   -Don Antonio Nolfo, hérétique jugé et exécuté - 29 juillet 1578.

         -Giovanni Battista di Tigoni, hérétique jugé et exécuté - 29 juillet 1578.

         -Baldassarre di Nicolò, hérétique pendu et brûlé - 13 août 1578.

         -Antonio Valies de la Malta, hérétique pendu et brûlé - 13 août 1578.

         -Francesco di Giovanni Martino, hérétique pendu et brûlé - 13 août 1578.

         -Bernardino di Alfar, hérétique pendu et brûlé - 13 août 1578.

         -Alfonso di Poglis, hérétique pendu et brûlé - 13 août 1578.

         -Marco di Giovanni Pinto, hérétique pendu et brûlé - 13 août 1578.

         -Girolamo di Giovanni de Tolède, hérétique pendu et brûlé - 13 août 1578.

         -Gasparre di Martino, hérétique pendu et brûlé - 13 août 1578.

         -Fra Clément Sapone, hérétique pendu et brûlé - 29 novembre 1578.

         -Pompeo Loiani, hérétique pendu et brûlé - 12 juin 1579.

1579   -Cosimo Tranconi, hérétique pendu et brûlé - 12 juin 1579.

         -222 juifs brûlés sur le bûcher sur ordre de la Sainte Inquisition - 1558 ?

1580   -Salomon, juif pendu pour avoir refusé le baptême - 13 mars 1580.

1581   -Un anglais brûlé vif pour avoir offensé un prêtre - 2 août 1581.

1583   -Diego Lopez, brûlé vif pour hérésie - 18 février 1583.

         -Domenico Danzarelli, pendu et brûlé pour hérésie - 18 février 1583.

         -Prospero di Barberia, hérétique pendu et brûlé - 18 février 1583.

         -Gabriello Henriquez, brûlé vif pour hérésie - 18 février 1583.

         -Borro d'Arezzo, brûlé vif pour hérésie - 7 février 1583.

         -Ludovico Moro, hérétique brûlé vif - 10 juillet 1583.

         -Fra Camillo Lomaccio,

         -Fra Giulio Carino, Leonardo di Andrea étranglés dans les prisons de Tor Nona pour hérésie - 23 juillet 1583.

1584   -Lorenzo Perna, arrêté sur ordre du cardinal Savelli pour hérésie, on ignore sa fin-6/6/1584.

1585   -Giacomo Paleologo, décapité et brûlé - 22 mars 1585.

         -Les frères Missori décapités pour avoir exprimé le droit à la liberté de la presse.

         -Leurs têtes furent exposées en public - 22 mars 1585.

 

Le corps de Grégoire XIII, cet ignoble bourreau, est honoré et révéré par les catholiques dans sa tombe monumentale à Saint-Pierre de Rome).

 

Pape Sixte V.

         -Ce Pape fit pendre un espagnol parce qu'il avait tué avec un coup de bâton un soldat suisse qui l'avait blessé avec la hallebarde. Après avoir repoussé la demande de remplacer la fourche par la hache, Sixte V assistait joyeusement aux exécutions en se faisant porter à   manger car "ces actes de justice lui donnaient de l'appétit". Après l'exécution d'une sentence         il dit : " Dieu soit béni pour le grand appétit avec lequel j'ai mangé ".

 

1585   -Pietro Benato, brûlé vif pour hérésie - 26 avril 1585.

1587   -Pomponio Rustici, Gasparre Ravelli, Antonio Nantrò, Fra Giovanni Bellinelli, pendus et brûlés pour hérésie - 5 août 1587.

1589   -Vittorio, marquis de Saluces, jugé et exécuté pour hérésie - 9 décembre 1589.

1592   -Valerio Marliano, hérétique pendu et brûlé - 16 février 1590.

         -Don Domenico Bravo, décapité pour hérésie - 30 mars 1590.

         -Fra Lorenzo dell'Aglio, pendu et brûlé - 13 avril 1590.

 

Pape Paul V

1607   -Giovanni Pietro di Tunisi, pendu et brûlé - 1607

1609   -Giuseppe Teodoro, hérétique pendu et brûlé - 1609.

         -Felice d'Ottavio, hérétique pendu et brûlé - 1609.

         -Rossi Francesco, hérétique pendu et brûlé - 1609.

         -Antonio di Jacopo, hérétique pendu et brûlé - 1609.

         -Fortunato Aniello, hérétique pendu et brûlé - 1609.

         -Vincenti Pietro, hérétique pendu et brûlé - 1609.

         -Umberto Marcantonio, hérétique pendu et brûlé - 1609. Fra

         -Manfredi Fulgenzio, hérétique pendu et brûlé - 1609.

         -Lucarelli Battista, hérétique pendu et brûlé - 1609.

1610   -Emilio di Valerio, juif, pendu et brûlé - 1610.

1611   -Don Domenico di Giovanni, pour être passé du christianisme à l'hébraïsme, pendu - 1611. -Giovanni Milo, luthérien pendu - mars 1611.

         -Giovanni Mancini, pour avoir célébré la messe en tant que défroqué, pendu et brûlé-22/10/1611

1616   -Jacopo de Elia, juif, pendu et brûlé - 22 janvier 1616.

         -Francesco Maria Sagni, hérétique pendu et brûlé - 1 juillet 1616.

         -Un nécromancien boîteux arrêté puis brûlé vif pour sorcellerie - 1617.

         -Lucilio Vanini, brûlé vif pour avoir douté de l'existence de dieu - 17 février 1618.

1620   -Des milliers d'hérétiques massacrés par les catholiques dans les Grigioni en Valtellina-1620.

        

 Pape Urbain VIII

1633   -Galileo Galilei, condamné à la prison à perpétuité en tant qu'hérétique pour avoir affirmé que la terre tourne autour du Soleil - 1633.

1624   -Ferrari Ambrogio, hérétique pendu - 1624.

1627   -Donna Anna Sobrero, morte de la peste bubonique en prison où elle avait été condamnée à vie – 1627. (durant les mois qui suivirent, tous ceux qui passèrent par cette prison moururent de peste).

1634   -Frate Serafino, hérétique, pendu et brûlé - 1634.

1635   -Giacinto Centini, décapité pour avoir offensé la souveraineté papale - 1635.

         -Fra Diego Giavaloni, hérétique, pendu et brûlé - 1635.

         -Alverez Ferdinando, brûlé vif pour s'être converti à l'hébraïsme - 19 mars 1640.

1642   -Policarpo Angelo, pendu et brûlé pour avoir célébré la messe en tant que défroqué - 19 mai          1642.

1644   -Ferrante Pallavicino, hérétique, pendu et brûlé - 1644.

         -Fra Camillo d'Angelo, Ludovico Domenico, Simone Cossio, Domenico da Sterlignano, jugés et exécutés pour hérésie - 1644.

 

Pape Innocent X

1652   -Brugnarello Giuseppe et Claudio Borgegnone, pendus et brûlés pour avoir falsifié certaines lettres apostoliques

         -1652. Ce Pape appliqua surtout des condamnations à la prison à perpétuité car ces années étaient "Les années Saintes".

 

Pape Alexandre II

1667   -Fello Giovanni, prêtre, décapité pour hérésie - 1657.

1655   -1.712 Vaudois massacrés par les catholiques dans les Vallées Alpines - 1655.

 

Pape Innocent XI (sanctifié)

1680   -20 juifs condamnés au bûcher - 1680.

1685   -Vincenzo Scatolari, pour avoir exercé la profession de journaliste sans l'autorisation de la Sainte Mère Eglise - 2 août 1685.

1686   -2.000 (deux mille) Vaudois massacrés par les catholiques dans les vallées alpines sur ordre direct du Pape - mai 1686.

1687   -24 protestants tués par les catholiques à Pressov en Slovaquie - 1687.

 

Pape Innocent XII

1690   -Martino Alessandro, mort en prison sous la torture - 3 mai 1690.

1691   -37 juifs brûlés vifs – 1691 (pas besoin de chercher plus loin les causes de l'antisémitisme !).

1695   -Antonio Bevilacqua et Carlo Maria Campana, Capucins, décapités car adeptes du Quiétisme de Molinos - 26 mars 1695.

 

Pape Clément XI

1708   -Filippo Rivarola, porté à l'échafaud en civière à cause des tortures reçues, décapité-4/8/1708

1711   -Spallaccini Domenico, pendu et brûlé pour avoir blasphémé à cause d'un coup de hallebarde qu'il reçut d'un garde du pape - 28 juillet 1711.

1720   -Gaetano Volpini, décapité pour avoir écrit une poésie contre le Pape - 3 février 1720.

 

Pape Clément XII (1730-1740) (Lorenzo CORSINI ° le 7 avril 1652 d'une célèbre famille, x le 6 février 1740)

         -Ce Pape, en rétablissant la "mazzolatura" (rupture des os à coups de bâton), se montra un des plus cyniques souteneurs de l'art de la torture.

1736   -Pietro Giarinone, philosophe et historien, mourut sous la torture pour avoir soutenu la suprématie du roi sur la curie romaine - 24 mars 1736.

1737   -Enrico Trivelli, décapité pour avoir écrit des phrases de révolte contre le Pape-23/2/1737

1738   -Comdamnation des Francs Maçon Les nombreuses victimes de ce Pape sont restées inconnues car il préférait tuer sous la torture dans les prisons de l'Inquisition que de les "justicier" sur les places publiques.

 

Pape Clément VI

         -Des milliers de victimes de l'Inquisition desquelles nous sont parvenus seulement les procès de :

         -Francesco Stabili, appelé Cecco d'Ascoli. Il fut brûlé vif pour avoir dit, à propos des tentations de Jésus, qu'il n'est pas possible de voir toute la Terre du haut d'une montagne aussi haute qu'elle soit, comme cela était affirmé par l'évangile.

         -Pietro d'Albano, médecin, brûlé vif parce qu'accusé de sorcellerie.

         -Domenico Savi condamné au bûcher en tant qu'hérétique pour avoir érigé un hôpital sans la bénédiction de l'Église

 

Amérique

         -Les massacres générés par celle qui fut appelée l'Evangélisation des peuples de l'Amérique du Sud à la suite des découvertes de Cristophe Colomb, entre ceux qui furent exécutés et   ceux réduits à l'esclavage, ont été estimés à plus de 50.000.000 de victimes !

 

Pape Innocent VI

         -Parmi les nombreuses victimes de la Sainte Mère Église il faut rappeler les moines Pietro da Novara,

         -Bernardo da Sicilia, Fra Tommaso évêque d'Aquino

         -Francesco Marchesino évêque de Trivento accusés d'appartenir aux petits frères de S. Francesco. Torturés et brûlés vifs.

 

Pape Grégoire XI

            -Des villes entières furent le théâtre de massacres parce qu'elles avaient hébergé des hérétiques. Sur les places de Florence, Venise, Rome et Ferrara les bûchers s'allumaient continuellement.

1382   -Belramo Agosti, humble cordonnier, torturé et brûlé vif pour avoir dit un blasphème durant une partie des cartes : 5 juin 1382.

1387   -Menelao Santori parce qu'il cohabitait avec deux femmes : 10 octobre 1387.

         -Lorenzo de Bologna obligé sous la torture à confesser avoir volé un ciboire.

1388   -Rendu moribond par les tortures, il fut accompagné au bûcher à coups de fouet. 1/11/1388.

         -La description des nombreux décapités, pendus et écartelés par l'Inquisition sous Grégoire XI est reportée dans un livre écrit par Mastro Titta.

1413   -Un certain jeune homme du nom d' Andreani fut torturé et brûlé vif avec sa femme et sa fille parce qu'il avait osé se moquer des Pères Conciliaires.

         -Les cardinaux appartenant au concile assistèrent nombreux aux exécutions pour le plaisir de le voir mourir uni à sa famille celui qu'ils " avaient condamné seulement pour un sentiment de vengeance ", 1413.

1414   -Jean Hus et Gerolamo da Praga abattus et brûlés pour avoir dit que la morale de l'évangile interdit aux religieux de posséder des biens matériels. 1414.

 

Pape Sixte IV (Pour connaître l'immoralité de ces papes consulter le site Sexe et Christianisme écrit en anglais, français et italien).

         -En Espagne brilla pour sa cruauté le dominicain Thomas de Torquemada qui, en confisquant les biens des accusés d'hérésie et de sorcellerie, était arrivé à accumuler tellement de richesses qu'il fut craint par le Pape même qui l'obligea à lui verser la moitié du butin.

 

Torquemada

         -Impossibilité de citer toutes les victimes de Torquemada.

         -18 années de son inquisition il y eut :

         -800.000 juifs exiliés d'Espagne, avec confiscation des biens.

         -10.200 brûlés vifs.

         -6.860 cadavres exhumés afin d'être brûlés.

         -97.000 condamnés à la prison à perpétuité avec confiscation des propriétés.

         -Torquemada agissait en Espagne, à Rome l'inquisition allumait des bûchers sur toutes les places pour brûler les hérétiques dont les patrimoines étaient automatiquement réquisitionnés pour le compte du Pape par la confrérie des San Giovanni Decollato.

 

Missionnaires américains en croisade en Irak.

         -La guerre menée par les USA en Irak n'était pas encore finie que des missionnaires américains étaient déjà postés à la frontière jordanienne pour évangéliser.

 

Hommage

         -Rendu aux prêtres espagnols fusillés en 1936 pendant la guerre civile n'a donc pas soulevé de polémiques. Les curés espagnols de cette époque pour des saints et moins encore pour      les victimes d'un régime communiste. Les prêtres chers à Jean-Paul II furent, les piliers de la     dictature de Primo de Rivera, ils ont béni la création de la Phalange par son fils Jose Antonio.

 

Stepinac

         -Président de la conférence épiscopale en 1937, A. Stepinac agit en activiste prohitlérien profondément hostile aux Serbes. Un état croate indépendant de la Serbie, de la Bosnie et de la Slovénie est créé en 1941 par Hitler et Mussolini, avec l'appui du Vatican.

        

Ante Pavelic

         -Condamné à mort en France pour l'organisation d'un attentat terroriste à Marseille en 1934 qui a coûté la vie à Alexandre de Yougoslavie et au ministre français Louis Barthou. Son   objectif est d'éliminer la minorité serbe orthodoxe. L'état croate adopte des lois antisémites et antiserbes destinées à "protéger le sang aryen".

 

         -Il met en oeuvre un programme de conversions forcées au catholicisme, avec tortures et exécutions de ceux qui refusent de se convertir. De nombreux fransiscains participent à ces massacres (600 000 victimes). Le plus haut dignitaire de l'église croate est alors A. Stepinac qui fait aussi partie du Parlement oustachi.

 

         -Ses parades aux côtés des fascistes sont fréquentes.

         -Le Vatican a constamment soutenu le régime croate et aidé ensuite à "l'exfiltration des oustachis" (Voir le livre de Aarons et Loftus).

 

         -En septembre 1946, Stepinac est arrêté (Tito est alors au pouvoir) et condamné à 16 ans de travaux forcés. Il est libéré en 1951. C'est ce qui lui vaut d'être béatifié comme "martyr du communisme".

 

         -En 1953 il se voit récompensé du titre de cardinal par Pie XII. Il me semble que si Stepinac était vivant, il pourrait être inculpé de collaboration à des crimes contre l'humanité. Il avait beaucoup plus de pouvoir et donc de responsabilités que M. Papon.

 

         -En 1942, A. Stepinac prononce une allocution. A sa gauche, un général allemand, à sa droite          deux personnages qui seront pendus après la guerre: le Gauleiter Von Kasche et le ministre oustachi Mile Budak.

 

Cardinal Schuster

         -La béatification de Stepinac faisant suite à celle du cardinal Schuster en mai 1996 qui soutint Mussolini dans les années 30, montre clairement l'hypocrisie des déclarations de repentance de l'église catholique.

 

         -L'histoire nous démontre l’hypocrisie des cléricaux et de leurs saloperies.

 

Pape Alexandre VI.

1498   -Gerolamo Savonarola brûlé vif sur la place de la Signoria à Florence. 23 mai 1498 avec deux de ses disciples Domenico Da Pescia et Silvestro da Firenze.

         -Trois juifs brûles vifs à Campo dei Fiori à Rome - 13 janvier 1498.

         -Gentile Cimeli, accusée de sorcellerie brûlée vive à Campo dei Fiori - 14 juillet 1498.         -        -Marcello da Fiorentino brûlé vif sur la place Saint-Pierre - 29 juillet 1498.

 

Pape Jules II.

1505   -4 femmes jugées et exécutées pour sorcellerie à Cavalese (Trento) - 1505.

1606   -Diego Portoghese pendu pour hérésie - 14 octobre 1606.

         -30 personnes brûlées vives à Logroño (Espagne) pour sorcellerie.

         -Fra Agostino Grimaldi jugé et exécuté pour hérésie - 6 août 1606.

1513   -15 citoyens romains massacrés par les gardes suisses pour hérésie - 1513.

         -Orazio et Giacomo di Riffredo, jugés et exécutés pour hérésie - 30 avril 1513.

 

Pape Léon X (Le Pape qui a déclaré la non-existence de Christ).

1514   -30 femmes accusées de sorcellerie brûlées vives à Bormio - 1514.

1517   -Martino Jacopo jugé et exécuté pour hérésie à Vercelli - 18 février 1517.

         -80 femmes brûlées vives dans la Valcamonica pour sorcellerie - 1518.

1519   -5 hérétiques brûlés vifs à Brescia - 30 avril 1519.

1520   -Baglione Paolo da Perugia décapité pour hérésie à la Traspontina - 4 juin 1520.

         -Fra Camillo, Fra Giulio Carino, Leonardo Cesalpini étranglés en prison pour hérésie-8/7/1520.

 

Pape Clément VII.

1524   -Anna Furabach, jugée et exécutée pour hérésie - 9 mai 1524.

1525   -Des milliers de protestants Anabaptistes décapités, brûlés vifs, torturés à mort et noyés -1525.

1526   -Une femme accusée de sorcellerie brûlée vive au Campidoglio - 30 septembre 1525.

         -Claudio Artoidi et Lerenza di Pietro jugés et exécutés pour hérésie - 16 mai 1526.

1528   -Rinaldo di Colonia jugé et exécuté pour hérésie - 26 août 1528.

         -Lorenzo di Gabriele da Parma e Tiberio di Giannantonio torturés, jugés et exécutés pour hérésie - 9 septembre 1528.

1529   -Bernardino da Palestrina brûlé vif pour hérésie - 20 novembre 1529.

1530   -Giovanni Milanese brûlé vif pour hérésie - 23 novembre 1530.

 

Pape Paul III.

Un autre Pape athée qui a affirmé la non-existence du Christ. (Les autres le savent comme lui mais ne le disent pas).

1540   -Tous les habitants de la ville de Méridol (France) tués pour avoir embrassé la foi des protestants évangéliques. Leurs biens furent confisqués et la ville resta déserte et inhabitable - 1540.

1535   -Tous les Anabaptistes de la ville de Munster (Allemagne) furent massacrés. Jean de Leyde, leur chef, fut tué après avoir été soumis " à un horrible supplice " - 4 avril 1535.

1536   -Martino Giovinin jugé et exécuté dans les prisons de Grenoble - 26 avril 1536.

1538   -Francesco di Giovanni de Capocena tué pour hérésie - 1538.

1539   -Ene di Ambrogio jugé et exécuté pour hérésie - 1539.

1541   -Galateo di Girolamo jugé et exécuté dans les prisons de l'Inquisition pour hérésie - 17 janvier 1541.

1542   -Giandomenico dell'Aquila, hérétique, brûlé vif - 4 février 1542.

         -Federico d'Abbruzzo tué pour hérésie. Son corps fut porté au supplice traîné par un cheval. Ce qui resta de son corps fut pendu à la fourche - 12 juillet 1542.

1545   -2.740 Vaudois furent massacrés par les catholiques en Provence (France) - avril 1545.

1546   -Girolamo Francese pendu car luthérien - 27 septembre 1546.

1548   -Baldassarre Altieri, de l'Ambassade anglaise, que l'Inquisition a fait disparaître en prison - 1548.

1549   -Federico Consalvo, hérétique, jugé et exécuté - 25 mai 1549.

         -Annibale di Lattanzio jugé et exécuté pour hérésie - 25 mai 1549.

         -Une personne qui tue et se dit en même temps Chrétien, est un faux Chrétien.

Donc il y a très peux de chrétiens sur la terre.

         -Une fois que l'église primitive à fait place à cette église actuel, il y eu tout au long des siècles meurtres, assassina, pillage, impostures, en tout temps y compris jusqu'à nos jours. Voyez dans les documentaires sur le brésil ce prêtre représentant l'église s'afficher à côté des poujadistes contre un président élu "CHAVEZ", ….!!!!!!! l'histoire ne fait que de ce répéter.

         -Au chili aussi l'église a fait de même. Il faut dire les choses comme elle sont, l'église est meurtrière en commencent par l'assassina de la libre pensée, par ça complicité dans tous les push qui ont été fait et surtout en Amérique latine, fasciste, hypocrite, par tous les meurtres que je cite sur ce site.

 

Pape Clément XIII.

1740   -Tommaso Crudeli, condamné à la prison à perpétuité pour maçonnerie - 2 août 1740.

1761   -Giuseppe Morelli, pendu pour avoir célébré l'Eucharistie en tant que défroqué - 22 août     1761.

1765   -Carlo Sala, hérétique, jugé et exécuté - 25 septembre 1765. (Carlo Sala est le dernier martyr tué par l'Eglise pour hérésie).

 

Pape Pie VI.

         -Lors de ses quatre années de pontificat il y eut seulement cinq exécutions capitales pour des délits de droit commun, même si sa lutte s'intensifia âprement contre les juifs qui furent obligés, parmi les nombreuses humiliations et menaces qu'ils subirent, de se vêtir de couleur jaune afin d'être publiquement outragés.

 

Pape Pie VII.

1800   -Gregorio Silvestri, pendu pour conspiration politique - 18 janvier 1800.

         -Ottavio Cappello, pendu car patriote révolutionnaire - 29 janvier 1800.

         -Giovanni Battista Genovesi, patriote écartelé et brulé. Sa tête fut exhibée en public-7/2/1800

1801   -Teodoro Cacciona, pendu et écartelé pour le vol d'un habit ecclésiastique - 9 février 1801.

1805   -Paolo Salvati, pendu et écartelé pour avoir volé un courrier du Pape - 11 décembre 1805.

1806   -Bernardo Fortuna, pendu et écartelé pour le vol des indemnités d'un courrier français - 22 avril 1806.

         -Tommaso Rotilesi, pendu pour avoir blessé un officier français.

         -161 exécutions capitales pour des délits de droit commun lors des 15 années du pontificat de ce vice-Dieu sur terre qui prit le paisible et dévot nom de Pie (le pieux).

 

Pape Léon XII

1825   -Leonida Montanari, décapitée pour avoir offensé publiquement le Pape - 23 novembre 1825.

         -Angelo Targhini, décapité pour avoir blessé un espion du pape - 23 novembre 1825.

1828   -Luigi Zanoli, décapité pour avoir tué un sbire du Pape - 13 mai 1828.

         -Angelo Ortolani, pendu pour avoir tué un garde du Pape - 13 mai 1828.

         -Gaetano Montanari, écartelé pour tentative d'assassinat de l'émissaire papal Rivolta - 1828.

         -Gaetano Rambelli, pendu pour avoir blessé un émissaire papal - 1828.

         -Les exécutions capitales, en plus de celles citées ci-dessus, furent 29 et toujours pour des communs délits.

 

Pape Pie VIII

         -En une année de Pontificat il effectua 13 condamnations capitales pour des délits de droit commun.

 

Pape Grégoire XVI

         -Il imposa une interdiction absolue de toute liberté d'expression verbale ou écrite qui ne suivrait pas les dictamens de la Sainte Mère Eglise.

 

         -Sous les menaces les plus graves il obligea les juifs à n'exercer aucune activité au dehors du Ghetto.

1833   -Giuseppe Balzani, décapité pour des offenses au Pape - 14 mai 1833.

1840   -Luigi Scopigno, décapité pour le vol d'objets sacrés - 21 juillet 1840.

1844   -Pietro Rossi, décapité pour un vol anodin- 9 janvier 1844.

         -Luigi Muzi, décapité pour un vol minime- 19 janvier 1844.

         -Giovanni Battista Rossi, décapité pour un petit vol - 3 août 1944.

En plus des exécutions citées, il y eut sous le pontificat de ce Saint Père,

         -110 autres condamnations à mort pour des délits communs.

 

Pape Pie IX (sanctifié par Jean Paul II)

         -Appelé mètre cube de fumier par Garibaldi.

1851   -Romolo Salvatori, décapité pour avoir consigné aux Garibaldiens l'Archiprêtre de Anagni - 10 septembre 1851.

1854   -Gustavo Paolo Rambelli, Gustavo Marloni, Ignazio Mancini, décapités pour avoir tué trois prêtres - 24 janvier 1854.

         -Antonio de Felici, décapité pour avoir attenté à la vie du Cardinal Antonelli.

 

         -Pour comprendre la criminalité de ce Pape (saint), il suffit de se rappeller que lorsque les patriotes de l'unification italienne entrèrent dans les prisons pontificales pour libérer des dizaines de prisonniers qui y croupissaient, enchaînés depuis une si longue période qu'ils avaient perdu la vue et l'usage de leurs membres, ils trouvèrent dans ces souterrains des tas de squelettes et de cadavres en décomposition dans un mélange de soutanes de moines et de sœurs, de vêtements civils d'hommes et de femmes, d'uniformes militaires et de chaussures, comme lorsque furent libérés les champs d'extermination nazis. On y trouva aussi des jouets d'enfants, morts avec leurs parents.

 

         -Changement de nom de la Sainte Inquisition par celui de la "Sainte Pénitentiaire"

 

         -Suite à l'occupation de Rome par l'armée italienne, pendant tout le XIX siècle, même si de façon moins sanglante, la Sainte Mère Eglise conserva son pouvoir politique grâce à l'autorité spirituelle qu'elle avait sur la masse crédule et obtuse qui lui était restée fidèle (chose qui malheureusement existe encore aujourd'hui).

 

         -Un des derniers cas d'abjuration fut celui de Luigi Cascioli, ingénieur et architecte qui, en tant que maire de Roccalvecce, Sipicciano et Montecalvello, afin d'éviter l'excommunication qui aurait compromis sa famille, fut obligé d'abjurer la fidélité au Gouvernement Italien pour jurer fidélité à " la Sainte Mère Eglise ".

 

         -Les deux abjurations : la première en l'an 1889 et la seconde en l'an 1890.

         -"Au nom de Dieu. Ainsi soit-il. Je, soussigné par la présente, déclare me rétracter, conforme et sincèrement je rétracte dans le sens voulu par la S. Penitenzieria l'illicite serment prêté par moi au gouvernement à l'occasion où j'assumai la fonction de maire de Roccalvecce, diocèse de Bagnorea, et je promets, dans l'exercice du même, de m'abstenir de tout acte contraire à la loi de Dieu et de l'église et de réparer au scandale* donné." Bagnorea 5 avril 1889.

(* Le scandale c'est d'avoir juré fidélité au Gouvernement)

 

         -Selon la loi de l'Inquisition, l'Eglise obligeait l'hérétique à une seconde abjuration confirmant la première pour s'assurer qu'il ne soit pas relaps, c'est-à-dire retombé dans l'erreur. La différence qu'il y avait entre relaps et repenti consistait dans le fait que le premier était brûlé vif et le second seulement après avoir été jugé, condamné et exécuté. Si le jurement de fidélité au Gouvernement eut été prêté seulement un siècle auparavant, nous aurions aussi Luigi Cascioli parmi les jugés, exécutés et brûlés.

 

         -L'Eglise, qui a toujours nié les exécutions de l'Inquisition, ne pouvant plus les cacher après que certains laïques réussirent à consulter les archives secrètes du Vatican, a essayé de décharger toutes les responsabilités sur les tribunaux civils. Se justifiant en prétendant que la morale chrétienne a toujours été contre les condamnations à mort, l'Eglise du Christ a confirmé combien lui était naturelle l'effronterie, l'imposture et le négationnisme.

 

         -De toutes façons le nombre de victimes dont on connaît les noms n'est qu'une petite partie de tous ceux qui furent réellement massacrés. Le nombre des condamnés à la prison avec confiscation des biens est tellement grand qu'il arrive, d'après les historiens, à des chiffres de sept zéros.

 

         -Mais sans avoir recours aux documentations, il suffit de calculer la richesse accumulée par le Vatican durant les siècles passés pour avoir une meilleure idée de la quantité de biens obtenus par des vols, des falsifications, des assassinats, des massacres et des génocides.

 

         -Les massacres générés par celle qui fut appelée l'Evangélisation des peuples de l'Amérique du Sud à la suite des découvertes de Cristophe Colomb, entre ceux qui furent exécutés et ceux réduits à l'esclavage, ont été estimés à plus de 50.000.000 de victimes ! La très chrétienne reine Isabelle (la Catholique), souteneuse de toute cette immoralité, très vite canonisée, pourra s'asseoir heureuse et contente avec tous les autres saints que nous avons connu dans ces pages.

 

         -Ces Papes aux noms vertueux comme Innocent, Clément, Pie (pieux), Benoît (Béni), Urbain… qui auraient dû en réalité s'appeler Bouchers, Criminels, Assassins, Bandits, Délinquants et Bâtard.

 

         -CHRONOLOGIE d’une confirmation de l’inexistance de dieu (1933-1945) et de la complicité du Vatican et du clergé qui a entre autre bénis les troupes Hitlérienne.

 

1933   -20 juillet : Signature du Concordat avec la Vatican (, avec les nazis.)

1935   -16 mars : Objecteurs de conscience, les Témoins de Jéhovah commencent à être envoyés de plus en plus nombreux dans les KL.

1936   -16 juillet : Création d'un camp de Tziganes à Marzahn, à l'est de Berlin.

1939   -29 septembre : Capitulation de Varsovie. Début octobre : Décret de Hitler autorisant à "accorder une mort miséricordieuse aux malades jugés incurables".

         -17-19 décembre : Gazage de malades mentaux des asiles polonais de Tiegenhof et Kosten avec une chambre à gaz mobile.

1940   -21 février : Himmler décide la création à Auschwitz d'un camp de "quarantaine" destiné aux Polonais de Silésie et du Gouvernement général.

         -14 juin : Arrivée à Auschwitz des 728 premiers internés polonais.

1941   -2 janvier : Heydrich classe les KL en trois catégories par ordre croissant de sévérité :

         1. Dachau, Sachsenhausen, Auschwitz;

         2. Buchenwald, Flossenbürg, Neuengamme;

         3. Mauthausen.

 

         -Mars : Début des expériences de méthodes de stérilisation de masse sur "des femmes indignes de reproduire", qui auront lieu notamment à Ravensbrück et Auschwitz. Et dieu dans tout cela qu’a-t-il fait, quand à l’église elle s’est mise du côté de la barbarie, alors que des prêtres ce trouvait dans la résistante.

         -J'avais une Veille Camarade qui par chance à sorti du camp de RAVENSBRUCK ou elle y était enfermée pour opinions politiques, nous l'appelions la petite "Jeanne" vu ça taille, elle avait gardé sont tatouage sur son bras. Ce tatouage était le passeport pour l'extermination. Cela n'a fait que renforcer ces opinions politiques. "Merci Jeanne tu as été le courage même et grâce à toi et aux autres comme toi l'on n'a su ce qu'était cette. Bien toi tu ne seras pas canonisée.

-"Signature du Concordat avec la Vatican (avec les nazis.) Le 20 juillet 1933".

         -Comment ose-t-on encore aujourd'hui nier sans rougir le fait qu'Hitler était catholique, et que c'est bien grâce au parti catholique et au Vatican qu'il a pu accéder au pouvoir.

         -C'est le jeune et très catholique état Croate fraîchement reconnu par le Vatican qui organisa les génocides et les camps d'extermination parmi les plus atroces?

         -Plus grave est la misogynie inhérente au bouddhisme comme Raoul Vaneigem le rappelle dans son livre. De l'inhumanité de la religion à la page 113 : "Enfin à ceux qui verraient dans le bouddhisme une religion moins brutale et plus ouverte au sentiment d'émancipation, il n'est pas inutile de rappeler quelques préceptes de la Précieuse Guirlande des avis au roi, que le Dalaï Lama ne dédaigne pas de citer et d'approuver dans son ouvrage Comme la lumière avec la flamme :

         -L'attirance pour une femme vient surtout de la pensée que son corps est pur mais il n'y a rien de pur dans le corps d'une femme de même qu'un vase décoré rempli d'ordures peut plaire aux idiots de même l'ignorant, l'insensé et le mondain désire les femmes.

         -La sainte vierge était Juive. Donc, notre Seigneur Jésus-Christ n'a pas été conçu par le Saint-Esprit. (proverbe yiddish).

 

         -Arrêtons-nous un instant pour constater que Dieu n'a pas interdit le mariage des prêtres mais qu'il leur a interdit de porter la tonsure. Or, l'Eglise catholique a imposé à ses prêtres exactement le contraire, encore que la tonsure, de nos jours...

 

         -Les croyances servent à soutenir toutes les barbaries. Les ont toujours soutenue et le feront encore très longtemps.

 

         -"Saints" et amis de Jean-Paul II. Mise à jour : le 6 décembre 1998 Jean-Paul II béatifie un criminel contre l'humanité.

 

1973   -L’église qui a soutenu Pinochet contre S.ALLIENDE.

1982   -Le 10.10. 1982, canonisation de M. Kolbe (env.1900-env.1945; polonais), fondateur de revues catholiques antisémites.

1992   -Le 17.05. 1992, béatification de J.M. Escriva, fondateur de l'Opus Dei.

1995   -Le 1.10.1995, béatification collective de 64 prêtres réfractaires à la Constitution civile du clergé, exécutés à Rochefort en 1794. (Le Courrier Français, 6.10.1995).

 

1995   -Le 3.12. 1995, canonisation de E. Mazenod (1782-1861; français), militant pour l'école catholique, l'un des auteurs de la Loi Falloux; il soutint en 1851 le coup d'Etat de L.N. Bonaparte. (Note 53 du Réseau Voltaire du 22.1.1996).

 

1996   -Le 12.5. 1996: béatification de A. I. Schuster, cardinal, archevêque de Milan de 1929 à 1954, qui avait soutenu Mussolini en 1935 dans sa guerre coloniale en Ethiopie.

1996   -Automne 1996: béatification de C. Jarrige (1754-1836), religieuse française qui a soutenu les prêtres réfractaires dans leur lutte contre la Révolution Française

1998   -Octobre 1998: béatification prévue du cardinal croate A. Stepinac, collaborateur de crimes contre l'humanité

1991   -Le 11.12.1991, Jean-Paul II accordait sa bénédiction apostolique à l'ancien nazi belge Léon Degrelle.

1993   -Le 18.2.1993, Jean-Paul II adressait au général Pinochet un message de félicitation à l'occasion de ses noces d'or accompagné de sa bénédiction apostolique.

1998   -En novembre 1998, il cherche à faire libérer Pinochet.

         "Le Saint-Siège a reconnu hier avoir conduit, en novembre, une "démarche diplomatique" à la demande du gouvernement chilien, quelques semaines après l'arrestation à Londres de l'ex-dictateur Augusto Pinochet. Le Vatican a refusé de révéler la teneur de sa représentation, mais a indiqué qu'elle n'émanait pas du pape lui-même.

 

         -Selon les défenseurs britanniques de Pinochet, qui ont fait état jeudi de la démarche du Saint-Siège, le pape aurait souhaité que le dictateur puisse retourner au Chili sur des bases humanitaires (sic!) et avec le souci que ne soit pas mis en danger la réconciliation nationale.

 

         -Les opposants au dictateur rappellent que Pinochet a fait tuer au moins cinq prêtres et poursuivre des milliers de chrétiens qui s'opposaient à la junte [quant aux syndicalistes, ils s'en moquent!].

 

         -"Nous sommes choqués que le pape soutienne Pinochet, a indiqué hier un porte-parole, alors que, dans une homélie, la semaine dernière il demandait que soient jugés les responsables de génocides et de crimes contre l'humanité." Libération, 20/21 février 1999.

 

         -Quatre mois d'intercession du Vatican en faveur de Pinochet. "La lettre envoyée début janvier par le cardinal Sodano, secrétaire d'Etat au Vatican, à R. Cook, ministre des Affaires étrangères britannique, a fait apparaître au grand jour un processus de médiation en faveur de Pinochet qui commença dès l'éclatement de "l'affaire". La première démarche significative a eu lieu le 1er novembre 1998, dans la résidence d'été du Pape, soit quinze jours après l'arrestation d'A. Pinochet à Londres. [...] Dans le dispositif politique favorable à Pinochet, l'Opus Dei (O.D.) occupe un poids tout aussi décisif que le cardinal Sodano et le cardinal Medina. Le quotidien espagnol El Pais a révélé qu'à la Villa Tevere, siège de l'O.D. à Rome, se sont tenues plusieurs réunions concernant la stratégie à adopter dans l'affaire Pinochet.

 

         -Par ailleurs, à Londres, la prélature personnelle de Jean-Paul II [l'O.D.] travaille avec la puissante Fondation Thatcher. Le coordinateur des différentes actions de sauvetage de l'ancien dictateur, l'avocat F. Barros est ainsi un militant de l'O.D. Plusieurs membres britanniques de cette organisation ultra-conservatrice sont aussi liées à la défense de Pinochet par l'intermédiaire de l'association des "Amis chiliens d'Outre-mer", où le banquier Ch. Alexander pèse de tout son poids. Des millions de livres sterling ont, entre autres, été investis dans une opération de communication visant à redresser dans l'opinion publique britannique l'image de l'ex-dictateur chilien. Témoignage Chrétien, 11 mars 1999.

 

         -La diplomatie souterraine du Vatican ne semble pas être approuvée par tout le monde dans l'église catholique.

 

Mgr. Noyer (Amiens):

         "Concernant Pinochet, il est impensable de demander une quelconque indulgence."

 

Mgr. Vilnet (Lille):

         -"Une forte mobilisation de l'opinion publique pourrait permettre de clarifier la position du          Vatican."

 

Mgr.Lagoutte

         -(s'exprimant a titre personnel ): "Il n'y a pas de réconciliation sans aveu.

         -Et il ne semble pas que Pinochet soit prêt à avouer. Il faut qu'il reconnaisse sa propre responsabilité..." (Témoignage Chrétien, 25 mars 1999).

         -Que Pinochet reconnaisse ou non sa responsabilité ne change rien. Quelle que soit l'étendue de sa repentance, il ne mérite que le poteau d'exécution sans le moindre pardon.

         -Dans Golias no 63, novembre 1998, on peut lire un bilan édifiant des relations du Vatican avec les dictateurs sud-américains:

 

Mgr Francisco Javier Errazuriz, archevêque de Santiago du Chili

         -A déclaré, selon La Vie que  "les arrestations de Pinochet étaient moins choquantes que son arrestation à Londres".

 

Mgr. Sodano, était nonce au Chili

         -Quand Pinochet régnait en maître et il entretenait avec lui d'excellentes relations, au point de lui envoyer, bien après la fin de la dictature une lettre de félicitations pour l'anniversaire de son mariage.

 

         -A son départ du Chili, il reçut au cours d'un repas offert par Pinochet la "Grand-Croix de l'ordre du mérite" du Chili. Il est aujourd'hui le deuxième personnage du Vatican, secrétaire d'Etat.

 

Mgr. Medina, futur archevêque de Valparaiso un fervent pinochetiste.

         -Inconditionnel jusqu'à la complicité, a toujours été un adversaire zélé de la théologie de la libération. Par exemple: "La démocratie ne signifie pas automatiquement que Dieu veuille qu'elle soit mise en pratique" (La Segunda du 3 août 1990).

 

         -Il est aujourd'hui au Vatican Préfet de la Congrégation pour le culte divin et les sacrements.

 

Mgr. Lopez Trujillo, un colombien.

         -Lui aussi, de tout temps un adversaire déterminé de la           théologie de la libération et de tous les combats pour la démocratie. Pendant les périodes troublées en Amérique latine, il marcha main dans la main avec la CIA.

         –Il est aujourd'hui au Vatican président du Conseil pontifical pour la famille.

 

Mgr. Moreira Noves, brésilien.

         -Rapatrié d'urgence au Vatican par Paul VI, au temps où sa complicité avec la dictature brésilienne l'avait fait honnir du peuple. Il est aujourd'hui le nouveau patron de la Congrégation des évêques.

 

Mgr. Pio Laghi, italien.

         -Se mouilla jusqu'au cou avec la dictature argentine lorsqu'il était nonce à Buenos Aires. Le collectif des "mères de la Place de Mai" a déposé contre lui une plainte devant la justice italienne. Il est aujourd'hui responsable de la Congrégation pour l'éducation catholique.

 

Faut de dire que l'on ne peut quitter l'église catholique.

         -Un médecin Liégeois a fait la démarche auprès des ecclésiastiques de Liège, habilités à cette procédure à fin de ce faire débaptisé…..! CELA LUI A ETE REFUSE.

 

         -L'église et ces représentants non vraiment aucunes leçon de démocratie à donner à qui que ce soit. Une église démocratique sera une église qui aura perdu son aura !

 

Mes réflexions sont adressées à ceux qui veulent réfléchir et non aux dogmatiques.

         -Essayons de voir les choses par la dialectique.

:1-Le récit biblique du Déluge est confirmé par les histoires de déluges des chinois, des grecs, des britanniques (écossais), franc, amérindien etc…. etc…...

 

Je ne pense pas que quelqu'un nie ces récits. Cela fait partie des mythologies des peuples des différents coins du monde. Ses faits sont tout à fait normal car les migrations ont propagés aussi les histoires. Cette même mythologie ce retrouve aussi dans les astres. (Les trente deniers, la multiplication des petits pains etc… etc…) Sir James Frazer, n'a fait que constater ces faits.

:2-Ces tablettes remontant à plusieurs milliers d'années, racontaient l'histoire du déluge et confirmaient le récit de l'Ancien Testament jusqu'au plus petit détail.

-La propagation des divers mythologies date probablement bien avant l'écriture Sumérienne, car elle aurait pu commencé avec l'homo-érectus (Homme debout).

:3-Ces tablettes, vu leurs précisions, ont dû être écrites alors qu'on se souvenait encore de façon très nette du déluge.

-Quelles précisions donnaient ces tablettes, pour qu'un fait soit précis il faut que l'on puisse en constater la véracités. En dehors de tous dogmes qu'elles associations reconnues comme des scientifiques ou historiens reconnaissent ces précisions.

:4-Plusieurs peuples dans le monde entier possèdent des traditions d'un grand déluge, auquel seuls quelques élus survécurent (généralement 8).

-Voir :1

:5-Pourquoi presque tous les peuples ont-elles dans leur folklore, cette histoire d'un grand déluge ? Pourquoi des peuples vivant loin de la mer dans une région sèche et montagneuse comme le Mexique ou l'Asie Centrale, possèdent-ils la légende d'un déluge ?

-Voir :1 -En plus des religieux envoyer dans tous les coins du monde.

-En Asie centrale ce trouve le reste du plus grand sextant du monde. Donc il connaissait déjà les astres et les ont codifiés dans la mythologie?

:6-Ceux qui nient les milliers de témoignages culturels et historiques et géologiques) sont des êtres anti-scientifiques, des propagandistes incapable d’accepter les faits incontestables.

-Pourquoi certain argumente en s'appuient sur la science alors qu'il nie cette science lorsqu'elle dit le contraire de la bible. (Expl. La terre à 5 milliards d'année et 6000 ans)

:7-Comment comprendre "dogme évolutioniste".

-Pour ma part "une secte dogmatique évolutionnistes" dans le sens que l'on veut lui donner ici est contradictoire. Selon mon avis, un dogme ne peut pas être évolutionniste car il se neutralise automatiquement.

:8-Une question historique demande une réponse historique. Une question scientifique demande une réponse scientifique. Le reste c'est du vent.

:9-Pourquoi pas de réponses simples aux questions simples.

:10- y a-t-il divers version du mot DOGME.

-Dogme nom masculin (grec dogma, opinion)

1. Point fondamental et considéré comme incontestable d'une doctrine religieuse ou philosophique.

2. Croyance, opinion ou principe donnés comme intangibles et imposés comme vérité indiscutable.

:11–Faisons comme ci l'on acceptait la possibilité de l'arche de Noé. Ce dernier était d'une longueur importante par rapport à sa hauteur OK. Imaginons une Grosse citerne semblable sur une mer en furie, puisque cela ce passe sur très peux de temps. Imaginer encore cette citerne remué dans tous les sens, comme votre linge dans une essoreuse. Ah oui ……! cette essoreuse dont vous placé dedans un couple de Cobaye, vous la faite tourner pendant 40 jours avec leurs nourritures. QUEL SERA LE RESULTA.

-Au défenseur de la mythologie de l'arche de répondre !!!!!!!!

:12-Il est impossible d'expliquer le récit biblique sans faire appel au miracle dans le cas du rassemblement des animaux de l'arche."

-Tous les animaux auraient-ils pu (sans une intervention divine) "capter" le message de venir tous dans la région de la mésopotamie et entrer dans une arche en bois?

Cette question, à elle seule, nécessite une réponse religieuse et dogmatique
-Il faut accepter ce que l'on vous di sans que vous ne puissiez questionner et réfléchir. Situation extrêmement difficile de nos jours avec l'évolution de la Science et de l'Histoire, qui n'ont pas encore tout di.

:13-Les questions sur le déluge sont inexplicables scientifiquement.

-Pourquoi vouloir les expliquer puisque. Allez tenir un langage semblable devant un tribunal Civile pour une faute que vous auriez commise, c'est prendre le risque de ce faire colloquer.

:14-Donc l'inexplicable est bâti sur un dogme.

:15-Si ces faits avaient été (arche de Noé), ne serait-il pas plus simple de les montrer directement sans attendre je ne sais quoi. J'aimerai avoir les de scientifiques ou d'historiens.

-Certain tendent à démontrer la véracité du récit, qu'il auront de plus en plus difficile devant la Science et l'Histoire. Pourquoi autant de difficulté si cela avait été.

:16-Comment voulez-vous démontrer qu'un fait a existé quand il n'a jamais été.

-Jouer au chat et à la souris démontre bien que l'on ce base sur des "peut être" "ont me la di" "c'est ce que l'on di" etc… etc… L'on ne peut prouver l'existence d'un fait que s'il a bien existé. "Seulement, et seulement lorsque les glaces de l'Ararat se seront retirées, et que nous auront fouillé l'entièreté de ces montagnes".

:17-GROS PROBLEME dans cette affirmation. Pourquoi attendre la fonte des glaces alors que le même auteur de ces lignes affirme que des centaines de personnes on vus et don certaines sont même entrée dans l'arche. Excusé moi ce n'est pas une critique mais un constat.

-Tout simplement parce qu'il est très difficile de faire concorder la réalité avec la mythologie. "Pour l'instant, les "preuves" penchent nettement en faveur de l'existance de l'Arche et du Déluge de Noé."

:18-La réponse Scientifique à la vie, commence à prendre largement forme. Les scientifiques cherches toujours plus loin, ne font jamais référence à une force suprême, car cela serai anti-scientifique et permettrait une divagation, ce que ne permet pas cette science vu sa façon rigoureuse de travail. En plus, les scientifiques affirment un fait, les croyants seront toujours la pour dire qui a fait cela. Et cela est une chaîne sans fin tel que je pose une question dans le même style. QUI A CREE DIEU? je vous répondrai l'homme.

:19-Certain fond appel aux miracles. Vous voyez qu'avec le temps à autre une vérité surgit.

:20-Les scientifiques acceptent t’il les miracles tel que l'on veut faire passer au grand public.

-Le sens est totalement différent des mysticistes. Un miracle est une chose que l’on ne peut pas encore expliquer. En médecine cela ce vérifie de temps à autres.

:21-Pourquoi vouloir convertir le monde alors que cela n’amène aucun résultat positif, alors que cela a fait tant de haine et de meurtre.

:22-Le but est de mettre la main sur les esprits des gens à des fins de dominations. Aux USA il n’on pas su dissocier Croyances et Etats. Regardé quel agressivité chez eux.

:23-Les thèses du déluge biblique sont t'elle vérifiables.

-NON car dans toutes les émissions scientifique sur les télévisions francophones, l’on chiffre l’âge de la terre à plusieurs milliards d’années et pas à quelques milliers.

:24-Pour vivre est il nécessaire de croire en un dieu quelconque.

-Absolument pas car l’on vit bien sans cela et l’on ne ce porte pas plus mal, bien au contraire l’on ce sent bien plus libre d’esprit et l’on n’a pas toujours ce sentiment de culpabilité (péché).

:25-Les anciennes religions et celle d'aujourd'hui sont tels comparables.

-Sur les principes fondamentaux 'OUI", LA PEUR ET L’IGNORANCE, qui sont les mamelles de toutes religions.

:26-Ne croyez vous pas que ces personnes défendant l’indéfendable, ne sont pas eux même des victimes.

-Bien sur que si car s’il avait été élevé dans une autres religions et que l’on aurait pratiqué sur eux le même conditionnement il aurait été d’imperturbable défenseurs de Crishna, Vishnou, Jupiter etc … etc … , car l’homme dans son ignorance à besoin de s’appuyer sur quelque chose pour renforcer sont PSY.

:27-Ne serait’ il pas plus simple de dire, je crois parce que j’ai besoin de croire.

-Bien sur que si, et ce serait plus honnête.

:28-Les OVNI que des centaines de gens disent avoir vu, ont 'il été élucidé.

-Pratiquement tout à été expliqué par les scientifiques. Trucages, phénomènes atmosphériques ou tous simplement lié à une activité humaine. Le plus belle exemple qui démontre bien que tous ce que l'on dit ne doit pas être pris pour de l'eau bénit.

:29-Le cas de Jésus Christ aurait t'il encore sa chance aujourd'hui.

-Bien sur que NON puisque l'on peut démontrer, analyser et expliquer. Voyez tous ces charlatans en paranormal.

:30-Accepter la véracité de certains faits bibliques, accepter la naissance de Jésus de Nazareth, esse pour cela croire en une mythologie quelconques!

-NON, ce que les personnes sensées demandes de nous apporter les preuves de vos récits.

Dans un passé pas très lointain l'église a brûlé beaucoup de personnes qui ont osé les contredire.

:31-Si je comprend bien le rôle des missionnaires étaient d'endoctriner les pays conquis.

-Les USA à envoyé des missionnaires en irak. Ce n'est certainement pas pour y développer l'Islam. Voila chers internautes les genres de manipulations utilisées.

:32-Ici encore l'on ignore l'histoire, les grands avorteurs ont été du côté de l'église.

:33-Lorsque les religieuses tombaient enceinte des prêtres. Dans l'église la pédophilie, l'homosexuel étaient choses courantes jusqu'à nos jours, car le milieu voulait cela. Des trace de tombes d'enfants "nouveaux nés" on été retrouvée dans différents couvents et particulièrement à Liège, ou j'ai travaillé d'ans un de ces anciens couvents "Ursulines".

-Alors ne tenté pas de dire n'importe quoi car l'église nous a montrer le chemin. Exemple encore Je vous cite cela de mémoire, dans les grosse églises ou défillaient de jeûnes et jolies filles nue comme Eve, pour le plaisir des Ecclésiastiques.

:34-Le terre à t'elle 6500 ans comme le laisse croire les religions.

:35-L'église est elle complice des atrocités de tous ces papes.

:36-L'attitude de Pie XII avant et pendant la guerre de 1940 à 1945 était elle critiquable.

:37-Les indiens du Québec avait un problème de consanguinité (d'après Christian de Duschesne…) et les descendants de Noé ?

:38-Est-il vrai, depuis la nuit des temps les papes on commis des atrocités tel que repris sur ce site.

:39-Pendant les croisades organisées par le clergé, il aurait massacré sur leurs chemins des villages entier de chrétiens.

:40-La militarisation du christianisme c'est elle produite à partir du moment où l'Eglise a été reconnue et privilégiée par l'empereur Constantin (début du 4ème siècle).

:41-Le grand théologien de la militarisation du christianisme St Augustin qui fonda la théorie de la "guerre juste "

:42-St Augustin fut à l'origine de cette " invention " du catholicisme: la persécution au nom de la charité: "

:43-L'église persécute par amour et les impies par cruauté.

:44-Au nom de la légitime défense collective, le pape accepte la notion de guerre juste.

:45-L'église à t'elle une nouvelle fois menti, "L'ossuaire du frère de Jésus: deux mille ans après, les chrétiens attendent encore fébrilement des preuves de l'existence de l'imaginaire JC.

-La réponse est venue le 18 juin 2003 d'analyses effectuées par le département des antiquités israélien: l'urne est authentique mais les inscriptions sont récentes, elles y ont été apposées dans le but de donner un sens religieux à l'objet.

:46-Le Vatican serait il rempli de manipulateurs.

:47-Mussolini, Franco, Hitler, Pinochet, Pol Pot, Mobutu etc….. etc…… etc…. avaient ils tous la CROYANCE en un Dieu.

:48-Déraisonnabe est-il.

-Est il déraisonnable de rappeler les atrocités perpétuels de l'église jusque nos jours.

-Est il déraisonnable de dénoncer ce que fait encore l'église actuel contre les peuples.

-Est il déraisonnable de rappeler les atrocités de cette églises.

-Est il déraisonnable de rappeler des chrétiens ont aussi payé de leurs vie les absurdités de l'église.

:49-Ces célèbres humanistes chrétiens sont-ils guidés par leur coeur ou par cette morale religieuse qu'ils revendiquent? Mais de quelle morale s'agit-il? De quelle moralité parlons-nous ??

:50Quelle lamentable erreur; Quelle négation de l'Humanité; Quelle démission de la raison que de croire que la foi en Dieu rendrait l'Homme bon et sage !!!

:51-Concernant Pie XII, Hitler etc….. S'il est vrai que des juifs ont été sauvé pendant la guerre de 1940 à 1945, il faudrait posé la question aux historiens (non asservis à Pie XII).

-Je dis des historiens reconnus comme tel, pour savoir qui a fait quoi. La protestation des juifs qui n'acceptent pas l'attitude de Pie XII pendant la guerre est claire à ce sujet, ils estiment encore pour le jour d'aujourd'hui, qu'elle était très douteuse.

-Pie XII (Eugenio Pacelli), Rome 1876 - Castel Gandolfo 1958, pape de 1939 à 1958. Diplomate, mêlé très tôt aux affaires de la Curie, secrétaire d'État de Pie XI (1930 - 1939), il s'intéressa de près à tous les aspects du monde moderne, qu'il s'efforça de christianiser.

-Durant la Seconde Guerre mondiale, il donna asile à de nombreux Juifs, mais on lui a reproché son "silence" officiel face aux atrocités nazies. "Qui ne dit mots consent"

-D'esprit conservateur Il était parfaitement dans la lignée de Pie XI (Achille Ratti), Desio 1857 - Rome 1939, pape de 1922 à 1939.

-Il signa de nombreux concordats, dont un avec l'Allemagne (1933), et conclut avec Mussolini les accords du Latran (1929). N'oubliez pas l'attitude de l'église Allemande qui s'était rangée du coté des Nazis.

-Certains prêtres de tous temps on eut des difficultés lorsqu'ils voulaient ce rapprocher du peuple et d'autres ont payez de leurs vies. Tien je me souviens, il n'y a pas longtemps un pape n'a vécu que quelques mois, ces parents étaient trop proches du peuple. Tien …. Tien …. Bizarre ….?

:52-L'arche de Noé: cette fable est reprise à l'identique d'une légende sumérienne (Utnapishtim qui débarque sur le mont Nishir et lâche une colombe puis un corbeau).

:53-Dieu ne précise pas comment se sont nourris les animaux (les carnivores par exemple) sur une Terre désolée qui venait d'être recouverte par l'eau pendant 40 jours. Il n'y avait plus rien à manger en dehors des animaux de l'arche (sans parler des holocaustes).

-Pourtant aucun des animaux de l'arche n'a été mangé puisqu'il y avait seulement un couple de chaque espèce et que ces espèces sont toujours là aujourd'hui!

-Les estimations pour le nombre total d'espèces animales terrestre varie entre 2 et 30 millions.

-Mettons 5 millions d'espèces, cela veut dire que Noé a embarqué 10 millions d'animaux dans l'Arche (y compris les animaux qui, comme le kangourou vivent uniquement au bout du monde): L'arche de Noé était vraiment très encombrée! La genèse ne précise pas non plus comment ces animaux se sont nourris en débarquant sur une terre recouverte d'eau pendant plus d'un mois comment ont fait les carnivores pour ne pas dévorer leurs proies, comment le kangourou a regagné l'Australie, le puma, l'Amérique, certains marsupiaux Madagascar et les iguanes Les Galápagos.

:54-Les chameaux du récit des patriarches: en fait de chameau, le dromadaire a été introdui dans le pays presque 1000 ans plus tard. Mais les rédacteurs de la Bible l'ignoraient en -630.

:55-Abraham et Isaac rencontrent Abimelek roi des philistins, pourtant les philistins arrivent dans la région à peu près 1000 ans plus tard...

 

L'exode:

:56-La fille de Pharaon prend son bain dans la rivière. Ben pardi! Les princesses égyptiennes se baignaient dans de luxueuses salles de bains alimentées à l'eau filtrée ou à l'eau de pluie, pas dans la rivière limoneuse!

:57-Retrouvé dans un panier flottant: encore une fable tirée du récit du roi mésopotamien. Sargon 1er qui fonda le royaume d'Akkadé qui est retrouvé à sa naissance abandonné dans un panier flottant et sera élevé par le jardinier.

-"Sargon d’Akkad : Abandonné par sa mère dans une corbeille de roseaux qui est confiée au fleuve, le nouveau-né est recueilli et adopté par un jardinier. La faveur de la déesses Ishtar fait plus de lui un échanson à la cour de Kish puis un prince."

:58-On sait aujourd'hui que Moise, Isaac et Abraham n'ont pas existé.

:59-"Ceux qui en voulaient à ta vie sont morts" A cette époque, en Égypte où l'administration fonctionnait, une condamnation à mort ne s'arrêtait pas à la mort du souverain.

:60-L'auteur s'est "planté": Le mont Horeb (Sinaï) se trouve de l'autre coté du pays de Madian, à 300 km d'Ecyon-Géber!

:61-Le thème du "fléau du sang" et de l'ombrage protecteur est tiré directement du mythe sumérien "Inanna et Shukallituda ou le péché mortel du jardinier"

:62-"L'Éternel dit à Moïse: Va vers Pharaon, et tu lui diras..."

Témoigne de la méconnaissance complète du protocole de la cour d'Égypte à cette époque!

:63-Pharaon est censé aller se laver à la rivière à une époque où de nombreux égyptiens riches, très propres, avait une salle de bains alimentée en eau filtrée. Le plus puissant de toute l'Égypte ne risquait pas "d'aller se laver à la rivière"!

:64-Des chameaux en Égypte du temps de Moïse! Ils sont apparus vers le IXe siècle avant JC bien après l'histoire supposée de Moïse.

:65-Moïse aurait quitté l'Égypte avec 600 000 familles pour errer 40 ans dans le désert du Sinaï

(Exode 16:35) avant de trouver Canaan

(Exode 19:1). A l'époque, les frontières égyptiennes étaient étroitement contrôlées, l'Égypte était au faîte de son pouvoir; pourtant nulle trace écrite des 600 000 familles qui l'aurait    traversée !

-On sait aujourd'hui que l'exode n'a pas existé. Des générations de chercheurs ont retourné vainement le désert du Sinaï à la recherche de vestiges archéologiques pour rien.

-Pas le moindre tesson de poterie, pas la moindre sépulture!

:65-Voir 12:40: L'indication de 480 ans est en parfaite contradiction avec I Livre des rois 6:1

:66-Pharaon, ses chevaux, ses chars et ses cavaliers à la poursuite des hébreux périssent en mer: Aucun pharaon n'a jamais péri en mer!

:67-Lors de l'exode, Moïse et les siens contournent le royaume d'Edom.

-Pourtant, à cette époque le royaume d'Edom n'existe pas et sera créé plusieurs siècles plus tard!

:68-Conquête de Canaan d'après la Bible. A cette époque, le pays de Canaan était une province égyptienne. Pourtant nulle trace d'égyptiens dans le récit biblique.

-Les forteresses décrites par Josué n'existaient pas encore!

-Aucune trace de batailles dans les (nombreuses) archives égyptiennes de l'époque.

:69-Voir 18:2-7: Séphora n'est pas partie avec Moïse en Égypte ce qui est en contradiction avec

4:24-26.20:

-Les dix commandements ont été recopiés du code babylonien du roi Hammourabi, (vers -1800).

1 Samuel:

:70-Inspiré du poème sumérien où l'on voit l'ombre d'Enkidu sortir du Kur et se jeter dans les bras de Gilgamesh.

-Cantique des cantiques: Une suite empruntée au chant sumérien du mariage sacré: même style, même thèmes, détails, vocabulaire, mêmes personnages, monologues, dialogues, même langage fleuri et redondant.

-Voir par exemple le chant d'amour de Shu-Sin au chapitre XXI. Shu-Sin qui ressemble fort au roi Salomon dont l'existence n'est pas certaine et, s'il a existé, son règne n'a rien à voir avec celui décrit dans la Bible.

Deutéronome:

:71-"Mais dans les villes de ces peuples dont l'Éternel, ton Dieu, te donne le pays pour héritage, tu ne laisseras la vie à rien de ce qui respire."

-Étrange Dieu qui commande d'exterminer les hommes, les femmes et les enfants...

:72-La mise en terre de Moïse. Sachant que c'est lui qui est censé avoir écrit ce récit, ça pose un problème sémantique...

Josué:

:73-Les murailles de Jéricho "enceinte" se seraient écroulées au son des trompettes de guerre.

-A l'époque citée par la Bible, Jéricho n'était pas encore fortifiée!

1Rois:

:74-Les remparts de Jérusalem sous le roi Salomon: à cette époque là, Jérusalem, un modeste village, n'était pas fortifié !

2Rois:

:75-"Vous frapperez toutes les villes fortes et toutes les villes d'élite, vous abattrez tous les bons arbres, vous boucherez toutes les sources d'eau, et vous ruinerez avec des pierres tous les meilleurs champs."

-Quel est ce Dieu qui ordonne de semer la désolation?

Esther:

:76-L'Esther du livre d'Esther vient de la déesse babylonienne Ishtar.

-Le livre de Job: Le thème de Job découle directement des tablettes sumérienne de Nipur.

-Il utilise les termes même du "poème de la Création" qui décrit le combat de Mardouk contre Kingou: Yahvé brise le crâne de Léviathan comme Mardouk celui de Tiamat.

Proverbes:

Inspirés des proverbes sumériens des tablettes de Nipur Isaïe:

:77-"Il sera le juge des nations, L'arbitre d'un grand nombre de peuples. De leurs glaives ils forgeront des hoyaux, Et de leurs lances des serpes: Une nation ne tirera plus l'épée contre une autre, Et l'on n'apprendra plus la guerre".

-Des milliers d'années plus tard, toujours des guerres (dont beaucoup sont des guerre de religions): -Encore une prédiction ratée...

:78-Une des nombreuses falsifications de la Bible de Jérusalem: pour augmenter le nombre de prophéties réalisées:"la jeune femme" a été remplacé par "la vierge".

-Ce qui montre au passage que l'évangile de Matthieu a été rédigé très tardivement, par un non-juif qui n'avait pas accès aux textes hébreux.

:79-"Le loup habitera avec l'agneau, Et la panthère se couchera avec le chevreau; Le veau, le lionceau, et le bétail qu'on engraisse, seront ensemble, Et un petit enfant les conduira. La vache et l'ourse auront un même pâturage, Leurs petits un même gîte; Et le lion, comme le bœuf, mangera de la paille. Le nourrisson s'ébattra sur l'antre de la vipère, Et l'enfant sevré mettra sa main dans la caverne du basilic. Il ne se fera ni tort ni dommage sur toute ma montagne sainte; car la terre sera remplie de la connaissance de l'Éternel, comme le fond de la mer par les eaux qui le couvrent."

-A peu près 3000 ans plus tard, toujours rien...

:80-Voir 24:1 "La face de la Terre" ici, la Bible nous dit clairement que la Terre est plate....

Jérémie:

:81-"Celui-ci n'enseignera plus son prochain, Ni celui-là son frère, en disant: Connaissez l'Éternel! Car tous me connaîtront, Depuis le plus petit jusqu'au plus grand, dit l'Éternel; Car je pardonnerai leur iniquité, Et je ne me souviendrai plus de leur péchés." Toujours rien.

:82-L'Éternel tend un piège à David. Forcément, David tombe dedans et il est puni:

-L'Éternel est content: il a couillonné un mortel!

:83-"Les quatre coins de l'horizon" ici aussi, la Bible nous dit clairement que la Terre est plate....

:84-Ces lamentations sont reprises de "La lamentation sur la destruction de Nippur", récit sumérien. Ézéchiel: Inspiré de la déesse babylonienne Ishtar. Les sumériens l'adoraient sous le nom d'Innana, épouse de Dumuzi, le Tammouz de la Bible.

Matthieu:

:85-Marc et Matthieu évoquent deux comparutions devant le Sanhédrin, Luc une, et Jean aucune.

-A la date indiquée par les évangélistes (la nuit précédent la Pâque), il était interdit au Tribunal de siéger.

:86-Jésus Christ est né sous Hérode et sous Quirinus (selon Luc 2-2).

-Pourtant Hérode est mort en -4 et Quirinus a été nommé en +6!

-Un sacré problème pour les chrétiens!

-La pierre découverte à Antioche en 1912 indique que Quirinius a joué un rôle militaire mais ne résout pas le problème.

:87-En apprenant la naissance du messie, Hérode fait massacrer les enfants de moins de deux ans. -Il n'y a jamais eu de massacre sous Hérode!

-Flavius Josèphe n'en a jamais entendu parler.

-Luc non plus qui n'est pourtant pas avare de détails sur le sujet.

-Cette histoire a été directement tirée de la légende du tyran Kamsa qui, en 1500 av JC avait persécuté Krishna et ordonné le meurtre de milliers d'enfants en bas age.

:88-Le voyage de Joseph, Jésus et Marie en Égypte:

-Un récit qui laisse sceptique, dont les autres évangiles n'ont jamais entendu parler et qui est en parfaite contradiction avec le récit de la présentation au temple de Luc.

:89-Voir 2:23 Ce récit légendaire n'est là que pour tenter de répondre à une prophétie de l'Ancien Testament.

:90-Joseph et Marie s'installent à Nazareth à leur retour d'Égypte.

-En contradiction avec Luc chez qui ils sont partis de Nazareth pour aller à Bethléem.

:91-Baptême de Jésus: pourquoi Jésus est baptisé puisqu'il est fils de Dieu?

-L'anniversaire du baptême du Christ, le six janvier, a été supprimé par l'Église.

:92-Voir 4:24, 4:25, Marc 6:14, 6:17. Avec tous ces miracles, "Jésus devient célèbre, sa renommée gagne la Syrie, des foules nombreuses le suivent, Le roi Hérode entendit parler de lui car Jésus était célèbre. Les gens viennent l'entendre de Judée, de Jérusalem, de Tyr et de Sidon".

-Mais alors, si Jésus était si célèbre, pourquoi il n'y a pas eu le moindre historien à avoir entendu parler de lui.

-Philon, contemporain qui habitait à quelques kilomètres à cette époque et qui a écrit cinquante volumes pour relater l'histoire de la région n'a pas écrit une seule ligne sur Jésus!

:93-Matthieu décrit son propre recrutement: il n'avait jamais vu Jésus auparavant.

-Mais alors, ça veut dire que son récit de la naissance, les mages, l'Egypte, Nazareth, les guérisons miraculeuses, la tempête sur le lac... tout ça sont des récits de seconde main: des histoires auxquelles il n'a pas assisté ce qui remet en question l'authenticité de son témoignage.

:94-Voir 10:2 Les douze apôtres. Le premier, Simon appelé Pierre, et André, son frère; Jacques, fils de Zébédée, et Jean, son frère; Philippe, et Barthélemy; Thomas, et Matthieu, le publicain; Jacques, fils d'Alphée, et Thaddée; Simon le Cananite, et Judas l'Iscariote, celui qui livra Jésus", qui contredit Luc 6:13.

:95-"Le royaume des cieux est proche." On attend toujours...

:96-Voir 14:13 Nazareth serait à proximité d'un lac...?

:97-Jésus marche sur les eaux: recopié sur la légende de Bouddha qui marche sur les eaux.

:98-N'appelez personne sur la terre votre père; car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux.

-Ne vous faites pas appeler directeurs; car un seul est votre Directeur, le Christ.

-Encore une prédiction ratée puisque le pape (papa) est le chef de l'Église catholique.

-A moins que cette Église ne respecte pas la parole de la Bible?

:99-"Comme Jésus s'en allait, au sortir du temple, ses disciples s'approchèrent pour lui en faire remarquer les constructions. Mais il leur dit: Voyez-vous tout cela? Je vous le dis en vérité, il ne restera pas ici pierre sur pierre qui ne soit renversée.

-Une prophétie réalisée! et pour cause: le temple de Jérusalem a été détruit en +70 et les évangiles rédigées vers +160 !

:100-La fin des temps surviendra après que l'évangile aura été proclamé.

-Aujourd'hui, toujours rien!

:101-La condamnation de Jésus Christ: A cette époque, la région était une colonie romaine où le droit romain s'appliquait.

-Et en matière de peine de mort (la crucifixion de JC), Ponce Pilate n'avait absolument pas le pouvoir d'agir comme il l'aurait fait.

-Jamais un magistrat romain n'aurait permis qu'on apliqua un supplice romain en exécution d'une condamnation prononcée par une juridiction locale.

-De même la convocation du Sanhédrin et la condamnation de Jésus constituent des énormités historiques qui reflètte la méconnaissance des rédacteurs des évangiles.

-Le Sanhédrin ne pouvait siéger valablement qu'au temple, de jour et en dehors des fêtes et veilles de fêtes religieuses.

-A l'époque, il était hors de question de monter un procès la nuit, la veille de la Pâques.

-Les innombrables contradictions historiques du procès montrent que le récit du procès et les évangiles sont imaginaires.

-La volonté des rédacteurs des Évangiles de faire porter la responsabilité de la mort de JC aux juifs est pathétique.

:101-Ils achetèrent avec cet argent le champ du potier.

-Matthieu a écrit cette parabole pour suivre la prophétie de Zacharie 11:13.

-Malheureusement, Matthieu n'a visiblement rien compris à Zacharie: "jeter l'argent au potier" signifie: "repousser avec dédain".

-Matthieu a donc construit cette histoire sans queue ni tête.

-Ceci montre bien que l'histoire du Nouveau Testament n'a aucune réalité historique et a été construite et pensée pour répondre à l'Ancien Testament qui n'est lui-même qu'un tissu de légendes.

:102-Jésus est mort crucifié d'après la Bible. Fort bien! la crucifixion romaine où le condamné est debout, attaché à une poutre horizontale soutenue par 2 pieux fourchus (crux) et qui, épuisé, meurt par étouffement.

-Ce n'est que sous Constantin, au IVe siècle que l'Église a adopté la croix.

-Quand on meurt par crucifixion, le supplicié épuisé plie les genoux puis ne tient plus sa tête et meurt étouffé: le supplice dure plusieurs jours et non pas trois heures comme Jésus christ.

-Mais les auteurs des évangiles ont essayé de faire coïncider l'histoire avec les prophéties ce qui a engendré pas mal d'absurdités.

Marc:

:103-Marc, donne à penser que Jésus est né à Nazareth, en Galilée.

-Matthieu et Luc le font naître à Bethléem en Judée.

-Marc et Matthieu évoquent deux comparutions devant le Sanhédrin, Luc une, et Jean aucune.

-A la date indiquée par les évangélistes (la nuit précédent la Pâque).

-Il était interdit au Tribunal de siéger.

:104-Voir 5:11 Un grand troupeau de pourceaux qui paissaient, des porcs en plein pays juif !

:105-La multiplication des pains, recopiés sur la légende de Bouddha qui guérit les malades, nourrit 500 personnes à partir d'un "petit panier de gâteaux"

:106-Jésus marche sur les eaux: recopié sur la légende de Bouddha qui marche sur les eaux.

:107-Jésus multiplie les pains pour nourrir 4000 personnes.

-Soit! ses disciples sont ébahis! pourquoi donc? quelque temps plus tôt (Marc 6:30) Jésus avait déjà multiplié les pains pour nourrir 5000 personnes.

-Dans ces conditions, ses disciples ne devraient pas être surpris outre mesure... Pourtant ils redemandent à Jésus comment il a pu nourrir cette multitude!

:108-Je vous le dis en vérité, quelques-uns de ceux qui sont ici ne mourront point, qu'ils n'aient vu le royaume de Dieu venir".

-2000 ans plus tard, rien!

:109-Marc fait allusion à la défaite de Bar-Kocheba en 132!

-Pourtant, d'après l'Église, l'évangile "de Marc" date des années 60...

:110-Mon dieu, pourquoi m'as-tu abandonné?.

-Pourquoi Jésus a-t-il perdu son sens de la divination?

:111-Le Seigneur, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel, et il s'assit à la droite de Dieu."

-Ce verset en contradiction avec Matthieu 28:20.

-Eusèbe a avoué que ce verset manquait dans les premières version:

-Il s'agit d'un ajout tardif.

Luc:

:112-JC est né pendant le recensement général ordonné par l'empereur Auguste.

-Il n'y a eu aucun recensement général ordonné par Auguste!

-Un recensement pour impôts est ordonné en Judée par Quirinus en 6.

-Ce recensement ne nécessitait pas de déplacement sur son lieu de naissance.

:113-Jésus et les docteurs de la foi: les parents sont ébahis de voir leur enfant de douze ans discuter avec les docteurs.

-Pourtant ils savent déjà qu'il s'agit du Messie doté de pouvoirs spéciaux.

-Pourquoi alors sont-ils tellement étonnés?

-Cette histoire a été recopiée de la légende de Bouddha et d'Horus.

:114-Jean-Baptiste prêche en "l'an quinze du principat de Tibère ", soit en 28, et que "Jésus avait environ trente ans lorsqu'il commença son ministère". Pourtant 28-6 =22 et non 30. 3:23 La généalogie de Jésus contredit totalement celle de Matthieu 1:1

:115-Et s'étant levés, ils le chassèrent de la ville, et le menèrent jusqu'au sommet de la montagne sur laquelle leur ville était bâtie, afin de le précipiter en bas.

-En réalité, Nazareth est dans une vallée.

-A l'époque de la rédaction de la Bible, Nazareth n'existait pas puisqu'elle a été fondée par les croisés..! qui ne l'ont pas construite au bon endroit...

:116-Quand le jour parut, il appela ses disciples, et il en choisit douze, auquels il donna le nom d'apôtres: Simon, qu'il nomma Pierre; André, son frère; Jacques; Jean; Philippe; Barthélemy; Matthieu; Thomas; Jacques, fils d'Alphée; Simon, appelé le zélote; Jude, fils de Jacques; et Judas Iscariote, qui devint traître.

-Qui contredit Matthieu 10:2.

:117-Un grand troupeau de pourceaux qui paissaient" des porcs en plein pays juif!

-Jésus Christ ressuscite Lazare ( Jean 11:1): une légende directement recopiée sur celle d'Horus qui ressuscite la momie El-Azar-us.

-Les rédacteurs de la Bible n'ont même pas pris la peine de travestir le nom : El-Azar-us recopié en -El'Azar dans la Bible et Lazare en traduction française!

:118-La foule acclame Jésus, loue ses prodiges et ses miracles et puis, juste après est pressée de le voir crucifié et mis à mort: pourquoi ce brutal changement?

-Apocalypse de Jean: Dans ce livre, Jésus est considéré comme un personnage purement céleste (comme dans les écrits de Paul) qui siège près du trône de Dieu.

-Sa venue n'est prévue que dans un futur lointain.

-Et pour cause: les évangiles: qui essaieront de donner une réalité historique au personnage de Jésus-Christ, ont été écrites presque un siècle après "l'Apocalypse".

-1:3 Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie, et qui gardent les choses qui y sont écrites! Car le temps est proche.

-Caramba! encore raté!

:119-Il y eut des ténèbres sur toute la terre, jusqu'à la neuvième heure.

-L'obscurité s'abat sur la Terre au moment de la mort de Jésus.

-Aucun observateur de l'époque ne l'a remarqué.

:120-5:31 En totale contradiction avec 8:13 qui affirme l'inverse.

Actes des apôtres:

:121-Soulèvement de Theudas.

-On sait pourtant que celui-ci aura lieu dix ans plus tard 9:7 Lors de la vision du seigneur, les compagnons de Paul l'entendent mais ne le voient pas.

-En complète contradiction avec 22:9 où ils le voient mais ne l'entendent pas!

-Dans ces conditions, le témoignage de Paul au sujet de ce miracle paraît douteux...

Paul:

:122-Paul parle d'un christ cosmique et surnaturel mais ne parle jamais de Jésus de Nazareth, de ses miracles, de sa mort et de sa résurrection!

-Quand Paul parle des miracles du Christ, pourquoi ne cite-t-il jamais la multiplication des pains ou la transformation de l'eau en vin pour appuyer ses propos?

-Quand Paul parle de la crucifixion du Christ, pourquoi ne donne-t-il jamais de détail: le lieu, la date, Pilate, le Sanhédrin?

:123-Quand Paul dit que la fin des temps est proche, pourquoi ne cite-t-il pas les mêmes prédictions de Jésus (Marc 13:30, Matthieu 24:42...)

-Les rares fois où Paul parle de Pilate (1 Timothée 6:13) sont universellement reconnues par les spécialistes comme faisant partie des passages rédigés au IIe siècle.

-L'existence de Paul n'est pas certaine, mais on est certain que tous les écrits "de Paul" ne sont pas tous de lui.

-D'ailleurs "Paul" fait allusion à la destruction de Jérusalem en +70...

-Paul, comme les évangiles d'ailleurs, n'exprime jamais le désir de voir, par exemple, l'endroit où est né Jésus, sa ville natale Nazareth, les endroits où il a prêché, la pièce où il a pris son dernier repas, sa tombe, le calvaire... Incroyable!

-Il a fallu trois années après sa conversion pour que Paul fasse une courte visite à Jérusalem, et uniquement pour voir Pierre, les autres quartiers ne l'intéresse pas.... bizarre...

:124-Et les vêtements, les reliques de Jésus, les objets de sa vie de tous les jours qu'ils avait touché? sa croix? sans intérêt...

-Il a fallu attendre le IVe siècle pour qu'apparaissent des morceaux de la "vraie croix" (assez pour construire la charpente d'une église) et le moyen-âge pour voir des reliques...

-Invraisemblable!

Galates

:125-Je m'étonne que vous vous détourniez si promptement de celui qui vous a appelés par la grâce de Christ, pour passer à un autre Évangile.

-Oh, Oh! en 54 date à laquelle cette lettre est censée être rédigée) personne, y compris l'Église ne prétend qu'un Évangile est écrit.

-La lettre de Paul (et le reste des écrits de Paul) seraient-ils des faux tardifs, rédigés vers +160?

:126-Vous avez su, en effet, quelle était autrefois ma conduite dans le judaïsme, comment je persécutais à outrance et ravageais l'Église de Dieu.

-Ce récit contredit totalement les Actes des apôtres.

1Corinthiens

:127-C'est pourquoi ne jugez de rien avant le temps, jusqu'à ce que vienne le Seigneur, qui mettra en lumière ce qui est caché dans les ténèbres, et qui manifestera les desseins des cœurs.

-Alors chacun recevra de Dieu la louange qui lui sera due.

-Comment? le seigneur n'est-il pas déjà venu? et Jésus de Nazareth?

2Corinthiens

:128-Car, si quelqu'un vient vous prêcher un autre Jésus que celui que nous avons prêché, ou si vous recevez un autre Esprit que celui que vous avez reçu, ou un autre Évangile que celui que vous avez embrassé, vous le supportez fort bien.

-Ces hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ.".

-Paul demande donc là de rejeter les évangiles de Matthieu, Marc Luc et Jean ...

1Thessaloniciens

:129-Paul explique qu'il sera vivant au moment de la venue de Jésus-Christ!

-Mais alors Jésus-Christ n'est pas encore venu sur Terre?

2Thessaloniciens

:130-Une affirmation ne peut pas être vraie en même temps que son contraire.

Or la Bible se contredit elle-même en de nombreux points,

-Comparez Lévitique 24:19 et Proverbes 24:29 ou Romain 12:17, Genèse 1:29 et Genèse 9:3, ou Genèse 1 et Genèse 2, puis Exode 32:14, 32:35, et Psaumes 89:35, 93:5.

-Enfin constatez comment le Dieu de la bible se contredit lui-même dans Gen. 6:6, 1Sam. 15:11, 2Sam. 24:16, Jonas 4).

-L’ancien testament affirme que la vie s’arrête avec la mort.

-Le nouveau testament affirme exactement le contraire Comparez Mat. 25:46 et Eccl 9:5-6 La bible condamne l’homosexualité (Lévitique 18:22, 20:13), et pourtant...

-Samuel 1:26 Faut-il ou ne faut-il pas manger la viande ?

-Comparez Genèse 1:29, Genèse 9:3, Exode 20:13, Deut. 5:17, Romain 14:21, Daniel 10:2-3, Actes 15:29, 1Cor. 8:13, Ezéchiel 39:17.

:131-Tout le monde sait que le lapin et le lièvre (lapin sauvage) sont des rongeurs, de la même espèce que les souris, les rats, les castors et les cobayes.

-Or la bible affirme que le lapin et le lièvre sont des ruminants (Lévitique 11:5-6, Deutéronome 14:7) au même titre que le chameau.

CONCLUSION

-Les multiples contradictions qui emplissent la bible sont autant d’insultes à la face de Dieu.

-Si la bible est la parole de Dieu, Dieu peut-il se contredire lui-même ?

-Si la bible est un livre contradictoire, elle ne peut pas être l’oeuvre de Dieu.

-Non, la bible n’est pas la Parole de Dieu.

 

La bible est une oeuvre humaine, à l’image de l’homme, incomplète, imparfaite, incapable de répondre à toutes les questions.

Moïse lui-même a commis un assassinat (voir Exode 2,11-12).

La vie et les propos de Mahomet rapportés par les hadiths

Télécharger le document "La vie et les propos de Mahomet rapportés par les hadiths" au format pdf (340 ko)
Les hadiths sont des propos attribués à Mahomet, ou parfois à des observateurs contemporains, qui renseignent sur sa doctrine, sa vie publique comme privée et concernent des sujets d'une très grande variété. Ils se comptent par dizaines de milliers et sont habituellement distingués selon leur degré de fiabilité pour laquelle l'identification de la chaîne de transmetteurs oraux est décisive. La sélection de hadiths proposée ici a été effectuée parmi ceux considérés comme les plus fiables et propose un portrait édifiant des débuts de l'islam qui oscille entre obscurantisme et barbarie. Les compilations de hadiths de Bukhari, Muslim, Dawud et Malik, qui en comportent près de 20 000 et dont ceux-ci sont issus, peuvent être consultés, dans leur traduction en anglais, sur le site de l'Association des Étudiants Musulmans de l'Université de Californie du Sud :
http://www.usc.edu/dept/MSA/fundamentals/hadithsunnah/

Que des propos stupides et barbares aient servi de fondement à une nouvelle religion n'est pas une information propre à l'islam. Les religions de tous les peuples en ont souvent proférés de semblables à une période de leur histoire. Cependant, la spécificité de l'islam réside dans sa persistance, aujourd'hui, à ne pas considérer comme périmés certains textes anciens et à refuser leur confrontation avec les valeurs humanistes et les droits humains qui sont, eux, universels. Actuellement, dans de nombreuses dictatures musulmanes comme l'Arabie Saoudite et l'Iran, la barbarie décide du quotidien : on condamne, emprisonne, lapide, pend et décapite en vertu de principes édictés il y a 1400 ans entre Médine et La Mecque. Actuellement, dans de nombreuses démocraties où pourtant l'islam ne règne pas en maître, l'obscurantisme musulman continue à insulter l'intelligence : détermination archaïque du début du ramadan, rejet du darwinisme, invocation de la biologie pour justifier l'infériorité de la femme. Obscurantisme, abrutissement, brutalité et hypocrisie gouvernent les dictatures musulmanes.

Un élément déterminant de cette arriération moderne, une régression qu'on ne saurait qualifier de positive, réside dans la vénération, au 21e siècle, de hadiths qui sont autant de témoins d'une pensée primitive. À ce douloureux constat, les quelques "savants de l'islam" en proie à des scrupules peinent à afficher une unité cohérente : certains optent pour la contextualisation de la violence, d'autres pour l'interprétation métaphorique de l'imbécillité ou, de façon plus radicale, pour la fausseté de certains hadiths... Pourtant, alléger son boulet ne supprime pas l'entrave. Tout, en fait, repose sur la vénération de Mahomet, adoration de sa personne physique comme du moindre de ses faits et gestes. Les hadiths forment, encore aujourd'hui, la base de la sagesse populaire musulmane où le Prophète demeure le "beau modèle". Tant de soumission et d'idolâtrie verrouille alors tout questionnement du texte.

Ce travail, unique en langue française, dévoile désormais un pan essentiel de la fondation de l'islam. Il a été effectué par des historiens en poste dans des universités françaises. Pour toute référence, merci d'indiquer la source :
http://www.atheisme.org/

Quelques exemples :
" Le messager d’Allah a dit :
- Que la malédiction d’Allah soit sur le voleur qui a volé un œuf et que sa main soit coupée, ainsi que sur celui qui vole une corde et que sa main soit coupée. " (récit d’Abu Huraira, Muslim XVII 4185)
" L’envoyé d’Allah a dit :
- Quand un homme célibataire commet l’adultère avec une femme célibataire, ils recevront cent coups de fouet et seront bannis un an. Dans le cas où ils sont mariés, il recevront cent coups de fouet et seront lapidés à mort. " (récit de Ubada b. as Samit, Muslim XVII 4191)
" Celui qui quitte la religion de l’islam, tuez-le. " (récit d’Ikrima, Bukhari LXXXIV 57)
" Le messager d’Allah a dit :
- J’ai été désigné pour combattre contre les hommes aussi longtemps qu’ils ne disent pas : il n’y a de dieu qu’Allah. " (récit d’Abu Huraira, Muslim I 29)
" L’apôtre d’Allah a dit :
- Sache que le paradis est à l’ombre des épées. " (récit d’Abdullah bin Abi Aufa, Bukhari LII 73)
" Le Prophète a dit :
- J’ai regardé le paradis et j’ai trouvé que les pauvres gens formaient la majorité des habitants; j’ai regardé en enfer et j’ai vu que la majorité des habitants étaient des femmes. " (récit d’Imran bin Husain, Bukhari LIV 464)
" L’apôtre d’Allah a dit :
- S’il y a un signe maléfique quelque part, c’est dans la femme, le cheval ou la maison. " (récit de Sahl bin Sad Saidi, Bukhari LII 111)
" L’apôtre d’Allah a dit :
- Aucun musulman ne mourra sans qu’Allah n’admette à sa place un juif ou un chrétien dans le feu de l’enfer. " (récit d’Abu Burda, Muslim XXXVII 6666)
" Khadija est morte trois ans avant que le Prophète parte à Médine. Il y est resté environ deux ans et il se maria ensuite avec Aisha qui était une fillette de six ans; elle était âgée de neuf ans quand il a consommé le mariage. " (récit du père de Hisham, Bukhari LVIII 236)
" Mon oncle a présenté à l’apôtre d’Allah le cas d’une personne qui pensait avoir lâché un pet durant la prière. L’apôtre d’Allah a répondu :
- Il ne doit pas abandonner la prière, à moins qu’il n’entende un bruit ou qu’il sente quelque chose. " (récit d’Abbas bin Tamin, Bukhari IV 139)

" On a dit à Salman :
- Votre Prophète vous a tout appris, même en ce qui concerne les excréments.
Il répondit :
- Oui. Il a nous a interdit de faire face à la qiblah au moment de déféquer ou d’uriner et de nous nettoyer avec la main droite, avec moins de trois pierres ou avec du crottin ou un os. " (récit de Salman al Farsi, Dawud I 7)
" Um Sulaim, femme d’Abu Talha est venue voir l’apôtre d’Allah et a dit :
- Apôtre d’Allah ! En vérité Allah n’est pas honteux de te dire la vérité. Est-il nécessaire pour une femme de prendre un bain après qu’elle ait eu un rêve humide ?
L’apôtre d’Allah répondit :
- Oui, si elle a remarqué un afflux de sécrétion. " (récit d’Um Salama, Bukhari V 280)
" L’apôtre d’Allah a dit :
- [... ] Celui qui se réveille de son sommeil doit laver ses mains avant de les mettre dans l’eau pour les ablutions, parce que personne ne sait ce que ses mains ont fait pendant le sommeil. " (récit d’Abu Huraira, Bukhari IV 163)
" L’apôtre d’Allah a dit :
- Celui qui garantit (la chasteté de) ce qui est entre ses mâchoires et entre ses jambes (c’est-à-dire la langue et les parties intimes), je lui garantis le paradis. " (récit de Sahl bin Sa’d, Bukhari LXXVI 481)
" L’apôtre d’Allah a dit :
- Il y a de la souillure sexuelle sous chaque poil donc lavez les poils et nettoyez la peau. " (récit d’Abu Hurayrah, Dawud I 248)
" Le Prophète a dit :
- Bailler vient de Satan et si quelqu’un baille, il doit contrôler le plus possible son bâillement parce que s’il fait "ha" alors Satan se moquera de lui. " (récit d’Abu Huraira, Bukhari LIV 509)
" Le Prophète est sorti avec les gens pour invoquer Allah afin que la pluie vienne. Il se leva, invoqua Allah pour la pluie, se tourna vers la qibla, retourna sa cape et il plut. " (récit d’Abas bin Tamim, Bukhari XVII 135)
" ’Uqba bin Al-Harith a dit :
- An Numan ou son fils a été amené devant le Prophète accusé d’ivrognerie. Alors le Prophète ordonna à tous les hommes présents dans la maison de le battre. Ils l’ont tous battu et j’ai été un de ceux qui l’ont battu à coups de chaussures. " (récit d’Uqba bin Al Harith, Bukhari LXXXI 765)
" L’apôtre d’Allah a dit :
- Celui qui joue aux échecs est comme celui qui teint sa main avec de la viande et du sang de porc. " (récit de Buraida, Muslim XXVIII 5612)

 

Les crimes de l'islam.

  • Recherche dans la liste d'une date, un lieu, un personnage ou un évènement
  • La liste complète page par page
  • 618 : massacre des ennemis à la bataille de Bu'ath
  • 622 : Mahomet reçoit le verset: "tuez les infidèles où vous les trouverez, faites les prisonniers..."
  • 623 : combat de Nakhla; premières morts violentes; quatre bédouins tués par huit musulmans
  • 623 c : mahomet aurait construit une mosquée à Médine ou coupant des arbres et en exhumant les sépultures d'infidèles
  • 623 c : avis de Mahomet: "ce sont des infidèles,envers lesquels il n'y a pas lieu d'observer une intediction sacrée"
  • 624 : décapitation du poète Kab been Al Ashraf à Médine, opposant à Mahomet
  • 624 : bataille de Badr;défaite des infidèles: "les musulmans les tuèrent à coup de sabres et firent des prisonniers"
  • 624 : bataille de Badr; Mahomet à ses hommes: "quiconque d'entre vous rencontrera Djahl, tranchez lui la tête et apportez la moi".
  • 624 : révélation de Mahomet: "il n'a pas été donné à un prophète d'avoir des prisonniers , sans faire de grands massacres sur la terre.
  • 624 : après la bataille de Badr, Mahomet à oqba: "ta place et celle des tes enfants est en enfer. s'ils ne deviennent pas croyants, je les ferai tuer..."
  • 624 c : décapitation du poèteAbu Afak en Arabie pour avoir critiqué l'islam
  • 624 c : exécution d'Asma Bint Marwan femme ayant critiqué Mahomet
  • 626 ? : massacre des 700 juifs Beni Qoraïzha, liés pendant trois jours, puis égorgés au dessus d'un fossé, avec les jeunes garçons
  • 626 c : meurtre du juif Kab chef des Beni nadhir poête satiriste, et de sa femme qui s'était moqué de Mahomet
  • 626 c : meurtre sur ordre de Mahomet du juif Sallam abou rafi
  • 626 c : tentative de meurtre d'Abou Sofyan ordonné par Mahomet
  • 626 c : Mahomet fait couper les palmiers de l'oasis des juifs Beni Nadhir
  • 626 c : Mahomet prend parmi les Beni Qoraizha une jeune fille très belle comme par du butin
  • 627 : début de la politique d'agression systématique des autres tribus
  • 628 : attaque par Mahomet de l'oasis de Khaybar
  • 628 : caravane d'infidèles pillée par Mahomet
  • 628 : Mahomet aux juifs beni Qainoqa: "si vous n'embrassez par l'islam, je vous déclare la guerre
  • 628 ? : prise de l'oasis juive de Fadak comme bien personnel de Mahomet
  • 632 : à sa mort, le pacifique Mahomet possède 7 sabres, 3 lances, 3 cuirasses, un bouclier
  • 645 : prise de Tiflis en Géorgie et conversion forcée des habitants
  • 652 : Osman perd le sceau de Mahomet dans un puit...
  • 652 : révolte des païens contre les musulmans au Khorassan
  • 652 : révolte des païens contre les musulmans au Tabaristan
  • 711 : victoire sur les Wisigoths en Espagne à Rio Barabte
  • 711 : chute du royaume wisigoth
  • 715 : siège de Samarkande: "pourquoi, ô Arabes, nous faites vous la guerre?"
  • 715 : Samarkande doit livrer 3000 esclaves par an
  • 718 : entrée de Maslama à Constantinople: "je veux leur montrer la puissance de l'islam et l'infériorité des infidèles".
  • 718 : Maslama aurait volé une croix d'or dans Sainte Sophie
  • 1999 : avril: attentat contre la mosquée Istiqlal de Djakarta, qui aurait été commis par le Jemaah Islamiyah
  • 1999 : décembre: les musulmans du village d'Al Kosheh en Egypte entendent un appel au jihad depuis leur mosquée: trois jours d'attaques contre les coptes et plus de 20 morts. Aucune répression de la part des autorités.
  • 1999 : juin: campagne de terreur d'un petit groupe islamiste dans la région de Safi au Maroc
  • 2000 : apparition de la peine d'amputation de la langue en Irak
  • 2000 : au Zamfara, selon la charia, les hommes sont fouettés en public et un voleur de vaches a éré amputé d'une main
  • 2000 : octobre: l'âge légal au mariage des filles iraniennes passe de 9 à 15 ans; la loi est rejetée un mois après par le conseil des gardiens de la révolution
  • 2000 : octobre: l'universitaire pakistanais Younus Shaik est arrêté pour avoir dit devant ses étudiants que Mahomet n'était pas né comme musulman
  • 2000 : juillet: processus d'islamisation de l'Etat nigérian du Kebbi avec l'adoption par le gouverneur Aliero de la sharia. La loi doit s'appliquer à tous les habitants.
  • 2000 : le mollah Omar émet une fatwa condamnant à mort tout musulmans convertissant à une autre religion, et à 5 ans de prison pour possession de littérature anti-islamique
  • 2000 : novembre: 4 personnes ont été condamnées en Malaisie (Etat de Kelantan) par la haute cour de sharia à 3 ans de prison pour apostasie.
  • 2000 : février: condamnation à la lapidation de Kartini bint Karim, indonésienne, par un tribunal islamique des Emirats Arabes unis, pour adultère; sous pression internationale, sa peine est commuée en emprisonnement
  • 2000 : l'Arabie Saoudite ratifie la convention pour l'élimination des discriminations envers les femmes; depuis, elles n'ont toujours pas de permis de conduire, de carte d'identité nominatives, n'ont pas de liberté de mouvement, et aucun droit de garde des enfants.
  • 2000 : selon le ministère du travail saoudien, 19 000 domestiques ont fuit leurs employeurs cette année: absence de salaires, mauvais traitements, manque de nourriture.
  • 2000 : en Arabie Saoudite, le prix d'un travailleur philippin est de 533$
  • 2000 : le rapporteur de l'ONU sur l'intolérance religieuse décompte au moins 26 fatwas au Bangladesh "destinées à étouffer toute émancipation des femmes"
  • 2000 : avril: en Arabie Saoudite, le journaliste isamélien Saleh al Harith est condamné à 7 ans de prison pour avoir mentionné l'attaque de la mosquée de Najran

Cette dernière partie,  montre l'œuvre d'un homme avide de pouvoir, sexiste et dictateur.

 

 

* * *

Faits et impostures en vrac[1][1]

 

  • Le dieu Horus égyptien, 2500 avant JC, est né de la vierge (Isis) le 25 décembre dans une grotte ou une crèche, sa naissance a été annoncée par une étoile à l’Est et attendue par trois hommes sages. Il enseignait à des enfants au Temple et fut baptisé à l’âge de trente ans. Il a eu 12 disciples. Il effectua des miracles et éleva un homme, El-Azar-us, d’entre les morts. Il marcha sur l’eau. Il fut transfiguré sur la Montagne. Il a été enterré dans un tombeau et a été ressuscité.
  • Presque 2000 ans avant la rédaction de l'Ancien Testament, les sumériens créent une légende qui fait dépendre l'origine du mal de la première femme qui, induite par un serpent à désobéir au dieu créateur, convainc son compagnon de manger le fruit de l'arbre interdit.
  • En 2370 avant JC, celui qui deviendra le grand roi mésopotamien Sargon 1er qui fonda le royaume d'Akkadé est retrouvé à sa naissance abandonné dans un panier flottant et sera élevé par le jardinier.
  • Vers -900 avant JC, arrivée des premiers dromadaires qui commencent progressivement à être domestiqués et utilisés comme bêtes de somme. Ce qui prouve que les innombrables histoires de chameaux cités dans la bible comme le récit des patriarches censé se passer vers -1500 ou -2000 ont été inventées.
  • Philon d'Alexandrie, contemporain de Jésus-Christ, a écrit cinquante volumes où il cite tous les événements, tous les grands personnages de son temps et de son pays. Il n'a jamais rien écrit sur Jésus Christ dans aucun de ses ouvrages... Ni d'ailleurs aucun de ses contemporains : Pline L'Ancien (23 à 79), Perse (34 à 62), Martial (40 à 104), Sénèque (-4 à 65), Tacite (55 à 120), Pline le Jeune (62 à 114), Suétone (69 à 125), Plutarque (46 à 120), Juvénal (60 à 140)... Le seul historien de l'époque a avoir écrit sur Jésus de Nazareth (Flavius Josèphe) n'en consacre que dix lignes sur 30 volumes qui s'avéreront être un faux grossier.
  • Le jour de la (soit disant) naissance de Jésus-Christ, le roi Hérode, censé régner d'après la Bible (Mathieu 2-1) est mort depuis déjà 4 ans. Le gouverneur Quirinius, censé gouverner (Luc 2-2) ne prendra ses fonctions que 6 ans plus tard. En fait, c'est le moine Denys le Petit, au VIème siècle, qui fait naître Jésus en l'an I de l'ère chrétienne.
  • Le Christ n'est pas mort sur la croix mais sur un pieu "stauros" d'après la Bible. Ce n'est que vers 312 sous Constantin que l'Église adopte la croix empruntée aux égyptiens, à Mithra et Tammouz.
  • L'apôtre Paul, dans tous ses écrits, ne parle jamais de Jésus de Nazareth, des miracles, des paraboles, de sa crucifixion et de sa résurrection. (Il n'en a jamais entendu parler), Paul parle d'un Christ mythique intemporel et éthéré, pas du Jésus né à Nazareth, auteur de miracles devant des milliers de personnes et crucifié par Pilate.
  • Le village de Nazareth n'existait pas du temps de Jésus : Son nom vient d'une secte : Les Nazoréens dont le nom a été transformé en Nazaréens : Jésus le Nazaréen. Les croisés ont vainement cherché Nazareth et, pour finir, la fondent au XIIIe siècle.
  • L'invention de l'étoile jaune pour les juifs est catholique (Concile d'Arles 1234)
  • Le pape Léon X a déclaré en 1520 "On sait de temps immémorial combien cette fable de Jésus-Christ a été profitable à nous et à nos proches."[Quantum nobis nostrisque que ea de Christo fabula profuerit, satis est omnibus seculis notum.]
  • Le pape Paul II confie en 1548 au duc Mendoza, ambassadeur d'Espagne ; "N'ayant pu découvrir aucune preuve de la réalité historique de Jésus Christ de la légende chrétienne, j'étais dans l'obligation de conclure à un dieu solaire mythique de plus"
  • En 1938, la "Nuit de Cristal" : Les SS attaquent synagogues et magasins appartenant à des juifs. L'évêque de Freiburg, Monseigneur Gröber, déclare alors : "On ne peut refuser à quiconque le droit de sauvegarder la pureté de sa race et d'élaborer les mesures nécessaires à cette fin".
  • En 1944, deux juifs hongrois évadés du camp d'Auschwitz (R. Vraba et A. Bestic) font parvenir au Vatican, via le Nonce apostolique de Slovaquie, un rapport détaillé sur la situation dans le camp. Le rapport sera enterré...
  • En 1978, Le Vatican choisit un nouveau pape : Jean-Paul 1er. Un mois plus tard, Un journal mexicain franc-maçon "El Informador" publie l'annonce de sa mort. Quelques heures après, il meurt subitement, pas d'autopsie.
  • Jean-Paul II a travaillé, dans sa jeunesse, dans une usine de produits chimiques (Solvay) qui fabriquait le gaz Zyclon B utilisé par les nazis pour exterminer les juifs.
  • En 1982 le banquier Roberto Calvi de la Banco Ambrosiano a été suicidé (pendu) sous le pont des Blackfiards à Londres (probablement commandité par le parrain mafieux Toto Riina). Michelle Sidona, financier, grand argentier de la Mafia américaine et sicilienne qui contrôlait la Finibank propriété du Vatican, est empoisonné en prison à la Strychnine.
  • En 1994 : Une religieuse-médecin, soeur Maura O'Donohue, remet un rapport qui recense des cas d'abus sexuels et de viols répétés de la part de prêtres sur des religieuses dans pas moins de 23 pays. Le rapport est enterré.
  • En 1995, Le cardinal Ricardo Maria Carles, archevêque de Barcelone, est impliqué dans un trafic d'armes, de pierres précieuses et de cocaïne via la Mafia italienne.
  • En 1996, Jean-Marie Untaoni Compaoré, archevêque de Ougadougou au Burkina-Faso lance un slogan : "Pour combattre le sida, luttons d'abord contre le préservatif car celui-ci empêche d'avoir une conception globale de la relation sexuelle comme signe d'amour et de vie".
  • En 2001, deux religieuses rwandaises sont jugées : Soeur Gertrude (Consolata Mukangango) et soeur Kisito (Julienne Mukabutera) étaient en avril 1944 respectivement Mère supérieure et Intendante lorsque des centaines de réfugiés cachés dans un hangar près de leur couvent de Sovu sont massacrés et en partie brûlés vifs. Les deux soeurs ont livré les réfugiés cachés dans leur couvent, apporté elles-mêmes des bidons d'essence et enflammé le hangar plein de réfugiés.
  • En 2002, Le pape Jean-Paul II canonise Juan Diego, pauvre paysan indien (quoique représenté avec la peau blanche et le type espagnol) béatifié en 1990 qui vivait au Mexique, était un chrétien modèle idéal et à qui est apparue la Vierge Marie en 1531. Juan Diego est une légende en Amérique du Sud, une sorte de Jésus-Christ local plus proche des paysans. Et pourtant, comme Jésus-Christ, Juan Diego n'a jamais existé !

 

Les prédictions ratées et les erreurs de la Bible

(D'après la Bible, Segond 1910)

 

Introduction :


En Occident, la religion a commis l'erreur fatale de se mêler des faits empiriques: la Bible nous a ainsi gratifiés d'une longue liste d'affirmations précises, officielles et indiscutables sur le cosmos et la biologie que nous savons être fausses. L'Église a perdu toutes ces batailles et de façon définitive. C'est très gênant. Certains vivent dans un monde imaginaire où les sources bibliques restent une référence géologique et paléobiologique mais ça demande énormément d'efforts. La science montre non seulement que certaines fables sur la formation des planètes sont inacceptables mais aussi que c'est une erreur fondamentale de considérer la religion comme une façon de connaître les choses.

Les chrétiens essaient de faire cadrer, au prix de douloureuses contorsions de sémantique, les prédictions de la Bible avec la réalité, mais dans l'ensemble, c'est raté.

La Genèse :


1:27 Dieu commence par créer la Terre, puis la lumière, puis les mers, puis les végétaux puis les étoiles et la Lune puis les animaux puis l'homme et la femme. Le moins que l'on puisse dire, c'est que les rédacteurs se sont trompés sur toute la ligne: on sait aujourd'hui que les étoiles sont nées (dont le soleil) puis la Terre et la Lune puis les mers puis les végétaux et les animaux puis l'homme. La Genèse correspond à la vision des auteurs de l'époque mais n'a rien à voir avec la réalité.

1:31 Dieu créé tout ça en 6 jours! il y a quelques milliers d'années (environ 6000 d'après les théologiens). C'est très éloigné de la réalité, même en comptant large. On sait aujourd'hui qu'il a fallu des milliards d'années: d'abord pour la formation de l'univers, puis des étoiles comme le Soleil, des planètes comme la Terre puis des mers et des océans, la naissance de la vie qui n'a cessé de se complexifier (les fossiles le prouvent) et enfin l'homme. Mais comment les auteurs de la Bible pouvaient imaginer des milliards d'années!

2:22 La femme a été créée à partir d'une côte de l'homme. Faux! on pourrait même presque affirmer l'inverse: tous les embryons sont féminins et ne se différencient qu'au bout de quelques jours. (Savez-vous qu'encore aujourd'hui, beaucoup de gens sont persuadés que l'homme a une côte de moins que la femme!)

2:14 Les humains sont nés au proche Orient près de l'Euphrate. Comme par hasard là où ont vécu les rédacteurs... Cette théorie égocentriste est battue en brèche par l'archéologie: on sait aujourd'hui que l'homos Sapiens est né en Afrique, sans doute dans l'Est.

3:2 Adam et Ève et le fruit défendu: encore une fable recopiée à l'identique d'une ancienne légende sumérienne qui fait dépendre l'origine du mal de la première femme qui, induite par un serpent à désobéir au dieu créateur, convainc son compagnon de manger le fruit de l'arbre interdit. Les sceptiques peuvent admirer le cylindre de la tentation au British muséum a Londres où l'on voit la femme, l'homme, le serpent et le pommier. Aujourd'hui, personne de sérieux ne croit en la réalité historique d'Adam et Ève.

6:14 L'arche de Noé: cette fable est reprise à l'identique d'une légende sumérienne (Utnapishtim qui débarque sur le mont Nishir). Des générations de chercheurs chrétiens ont cherché les vestiges sur le mont Ararat pour rien et pour cause!

8:20 Dieu ne précise pas comment se sont nourris les animaux (les carnivores par exemple) sur une Terre désolée qui venait d'être recouverte par l'eau pendant 40 jours. Il n'y avait plus rien à manger en dehors des animaux de l'arche (sans parler des holocaustes) qui n'ont pas été mangé puisqu'il y avait seulement un couple de chaque espèce et que ces espèces sont toujours là aujourd'hui!

12:16 Les chameaux du récit des patriarches: en fait de chameau, le dromadaire a été introduit dans le pays presque 1000 ans plus tard. Mais les rédacteurs l'ignoraient.

21:32 Abraham et Isaac rencontrent Abimelek roi des philistins, pourtant les philistins arrivent dans la région à peu près 1000 ans plus tard...

L'exode :


2:10 Moïse retrouvé dans un panier flottant: encore une fable tirée du récit du roi mésopotamien Sargon 1er qui fonda le royaume d'Akkadé qui est retrouvé à sa naissance abandonné dans un panier flottant et sera élevé par le jardinier. On sait aujourd'hui que Moise, Isaac et Abraham n'ont pas existé.

12:37 Moïse aurait quitté l'Égypte avec 600 000 familles pour errer 40 ans dans le désert du Sinaï (Exode 16:35) avant de trouver Canaan (Exode 19:1). A l'époque, les frontières égyptiennes étaient étroitement contrôlées, l'Égypte était au faîte de son pouvoir; pourtant nulle trace écrite des 600 000 familles qui l'aurait traversée ! On sait aujourd'hui que l'exode n'a pas existé. Des générations de chercheurs ont retourné vainement le désert du Sinaï à la recherche de vestiges archéologiques pour rien. Pas le moindre tesson de poterie, pas la moindre sépulture!

15:15 Lors de l'exode, Moïse et les siens contournent le royaume d'Edom. Pourtant, à cette époque le royaume d'Edom n'existe pas et sera créé plusieurs siècles plus tard!

16:35 Conquête de Canaan d'après la Bible. A cette époque, le pays de Canaan était une province égyptienne. Pourtant nulle trace d'égyptiens dans le récit biblique. Les forteresses décrites par Josué n'existaient pas encore! Aucune trace de batailles dans les (nombreuses) archives égyptiennes de l'époque.

 

Deutéronome :

34:5 La mise en terre de Moïse. Sachant que c'est lui qui est censé avoir écrit ce récit, ça pose un problème sémantique...

 

Josué :

6:5 Les murailles de Jéricho, dont les murailles d'enceinte se seraient écroulées au son des trompettes de guerre, A l'époque citée par la Bible, Jéricho n'était pas encore fortifiée!

 

Les Rois :
1:34 Les remparts de Jérusalem sous le roi Salomon: à cette époque là, Jérusalem, un modeste village, n'était pas fortifié (Nota: l'existence de Salomon n'est pas certaine)

 

Isaïe :

7:14 Une des nombreuses falsifications de la Bible de Jérusalem: pour augmenter le nombre de prophéties réalisées:"la jeune femme" a été remplacé par "la vierge". Ce qui montre au passage que l'évangile de Mathieu a été rédigé très tardivement, par un non-juif qui n'avait pas accès aux textes hébreux.

 

Matthieu :

2:1 Jésus Christ est né sous Hérode et sous Quirinus (selon Luc 2-2). Pourtant Hérode est mort en -4 et Quirinus a été nommé en +6! Un sacré problème pour les chrétiens!

2:16 En apprenant la naissance du messie, Hérode fait massacrer les enfants de moins de deux ans. Il n'y a jamais eu de massacre sous Hérode! Flavius Josèphe n'en a jamais entendu parler et d'ailleurs Luc non plus qui n'est pourtant pas avare de détails sur le sujet.

2:14 Le voyage de Joseph, Jésus et Marie en Égypte: un récit qui laisse sceptique dont les autres évangiles n'ont jamais entendu parler et qui est en parfaite contradiction avec le récit de la présentation au temple de Luc 2:23.

2:23 Joseph et Marie s'installent à Nazareth à leur retour d'Égypte en contradiction avec Luc chez qui ils sont partis de Nazareth pour aller à Bethléem.

3:13 Baptême de Jésus: pourquoi Jésus est baptisé puisqu'il est fils de Dieu?

4:24, 4:25, Marc 6:14, 6:17: Avec tous ces miracles, Jésus devient célèbre, sa renommée gagne la Syrie, des foules nombreuses le suivent, Le roi Hérode entendit parler de lui car Jésus était célèbre. Les gens viennent l'entendre de Judée, de Jérusalem, de Tyr et de Sidon. Mais alors, si Jésus était si célèbre, pourquoi il n'y a pas eu le moindre historien à avoir entendu parler de lui. Philon qui habitait à quelques kilomètres à cette époque et qui a écrit cinquante volumes pour relater l'histoire de la région n'a pas écrit une seule ligne sur Jésus! Bizarre non ?

10:7 "Le royaume des cieux est proche." On attend toujours...

24:1 "Comme Jésus s'en allait, au sortir du temple, ses disciples s'approchèrent pour lui en faire remarquer les constructions. Mais il leur dit: Voyez-vous tout cela? Je vous le dis en vérité, il ne restera pas ici pierre sur pierre qui ne soit renversée." Une prophétie réalisée! et pour cause: le temple de Jérusalem a été détruit en +70 et les évangiles rédigées vers +160 !

24:14 La fin des temps surviendra après que l'évangile aura été proclamé. Aujourd'hui, toujours rien!

24:34 "Cette génération ne passera pas que tout cela soit réalisé" Encore une prédiction ratée!

26:59 La condamnation de Jésus Christ: A cette époque, la région était une colonie romaine où le droit romain s'appliquait. Et en matière de peine de mort (la crucifixion de JC), Ponce Pilate n'avait absolument pas le pouvoir d'agir comme il l'aurait fait. Jamais un magistrat romain n'aurait permis qu'on appliqua un supplice romain en exécution d'une condamnation prononcée par une juridiction locale. De même la convocation du Sanhédrin et la condamnation de Jésus constituent des énormités historiques qui reflète la méconnaissance de l'histoire des moines qui ont écrit les évangiles. Le sanhédrin ne pouvait siéger valablement qu'au temple, de jour et en dehors des fêtes et veilles de fêtes religieuses. A l'époque, il était hors de question de monter un procès la nuit, la veille de la Pâques. Les innombrables contradictions historiques du procès montrent que le récit du procès et les évangiles sont imaginaires. La volonté des rédacteurs des Évangiles de faire porter la responsabilité de la mort de JC aux juifs est pathétique.

27:35 Jésus est mort crucifié d'après la Bible. Fort bien! la crucifixion romaine où le condamné est debout, attaché à une poutre horizontale soutenue par 2 pieux fourchus (crux) et qui, épuisé, meurt par étouffement. (Ce n'est que sous Constantin, au IVème siècle que l'Église a adopté la croix). Quand on meurt par crucifixion, le supplicié épuisé plie les genoux puis ne tient plus sa tête et meurt étouffé: le supplice dure plusieurs jours et non pas trois heures comme Jésus christ. Mais les auteurs des évangiles ont essayé de faire coïncider l'histoire avec les prophéties ce qui a engendré pas mal d'absurdités.

 

Marc :

8:1 Jésus multiplie les pains pour nourrir 4000 personnes. Soit ! ses disciples sont ébahis! pourquoi donc? quelque temps plus tôt (Marc 6:30) Jésus avait déjà multiplié les pains pour nourrir 5000 personnes. Dans ces conditions, ses disciples ne devraient pas être surpris outre mesure... Pourtant ils redemandent à Jésus comment il a pu nourrir cette multitude!

9:1" Je vous le dis en vérité, quelques-uns de ceux qui sont ici ne mourront point, qu'ils n'aient vu le royaume de Dieu venir". 2000 ans plus tard, rien!

15:34 "Mon dieu, pourquoi m'as-tu abandonné?". Pourquoi Jésus a-t-il perdu son sens de la divination?

 

 

Luc :

1:26 Jésus né à Nazareth ce qui contredit Matthieu 2:12 d'après qui Jésus naît à Bethlehem

2:1 JC est né pendant le recensement général ordonné par l'empereur Auguste. Il n'y a eu aucun recensement général ordonné par Auguste! Un recensement pour impôts est ordonné en Judée par Quirinus en 6. Ce recensement ne nécessitait pas de déplacement sur son lieu de naissance.

2:2 Jésus Christ est né sous Hérode et sous Quirinus (selon Luc 2-2). Pourtant Hérode est mort en -4 et Quirinus a été nommé en +6! Un sacré problème pour les chrétiens! La pierre découverte à Antioche en 1912 indique que Quirinius a joué un rôle militaire mais ne résoud pas le problème.

2:46 Jésus et les docteurs de la foi: les parents sont ébahis de voir leur enfant de douze ans discuter avec les docteurs. Pourtant ils savent déjà qu'il s'agit du Messie doté de pouvoirs spéciaux. Pourquoi alors sont-ils tellement étonnés?

3:23 La généalogie de Jésus contredit totalement celle de Matthieu 1:1

4:29 "Et s'étant levés, ils le chassèrent de la ville, et le menèrent jusqu'au sommet de la montagne sur laquelle leur ville était bâtie, afin de le précipiter en bas." En réalité, Nazareth est dans une vallée. A l'époque de la rédaction de la Bible, Nazareth n'existait pas puisqu'elle a été fondée par les croisés... qui ne l'ont pas construite au bon endroit...

16:20 Jésus Christ ressuscite Lazare (Jean 11:1): une légende directement recopiée sur celle d'Horus. Les rédacteurs de la Bible n'ont même pas pris la peine de travestir le nom : El-Azar-us.

19:36 La foule acclame Jésus, loue ses prodiges et ses miracles et puis, juste après est pressée de le voir crucifié et mis à mort: pourquoi ce brutal changement?

23:44 "il y eut des ténèbres sur toute la terre, jusqu'à la neuvième heure."L'obscurité s'abat sur la Terre au moment de la mort de Jésus. Aucun observateur de l'époque ne l'a remarqué.

25:31 "De même, quand vous verrez ces choses arriver, sachez que le royaume de Dieu est proche. Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera point, que tout cela n'arrive" Encore une prédiction ratée!

 

Jean :

2:2 Jésus Christ est né sous Hérode (Matthieu 2:1) et sous Quirinus (selon Luc 2-2). Pourtant Hérode est mort en -4 et Quirinus a été nommé en +6! Un sacré problème pour les chrétiens!

5:31 Je peux témoigner à moi-même en totale contradiction avec 8:13 qui affirme l'inverse.

11:1 Jésus Christ ressuscite Lazare: une légende directement recopiée sur celle d'Horus. Les rédacteurs de la Bible n'ont même pas pris la peine de travestir le nom : El-Azar-us.

 

Actes des apôtres :

5:36 Soulèvement de Theudas. On sait pourtant que celui-ci aura lieu dix ans plus tard.

 

Apocalypse de Jean :

1:3 "Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie, et qui gardent les choses qui y sont écrites! Car le temps est proche." Caramba! encore raté!

 

Paul :

Paul parle d'un christ cosmique et surnaturel mais ne parle jamais de Jésus de Nazareth, de ses miracles, de sa mort et de sa résurrection!

 

Quelques citations

"La religion est une épidémie mentale qui conduit les gens à développer des concepts religieux assez semblables"
Pascal Boyer Directeur de recherche au CNRS, auteur de "Et l'homme créa les dieux"

"S'il n'y a pas eu de patriarches, ni d'Exode, ni de conquête de Canaan - ni de monarchie unifiée et prospère sous David et Salomon -, devons-nous en conclure que l'Israël biblique tel que nous le décrivent les cinq livres de Moïse, et les livres de Josué, des Juges et de Samuel, n'a jamais existé?"
Israël Finkelstein directeur de l'Institut d'archéologie de Tel-Aviv auteur de "La Bible dévoilée"

"S’attacher aux religions est périlleux. C’est d’abord faire de soit un assassin en puissance et le pire de tous les assassins : Celui qui a la conscience tranquille".

"il est intellectuellement plus simple de croire que de réfléchir"

"Because of the theological motifs and presuppositions in the faith of the early church, however, it is difficult to write with certainty an authentic life of Jesus."
"A cause des motifs théologiques et des présuppositions de l'Eglise des premiers temps, il est difficile d'écrire avec certitude une vie authentique de Jésus"
Encyclopædia Britannica

"L'éternité, c'est long, surtout vers la fin"

"Si on était sur que 'Dieu existe', y croire serait inutile" Daniel Sibony "Nom de Dieu"

(1) Si la Bible avait été inventée par des menteurs, alors elle serait parfaite et sans faille ni incohérences apparentes, pour faire croire que c'est la parole de Dieu.
(2) Mais la Bible EST incohérente, erronée, et parfaitement ridicule en de nombreux endroits.
(3) Donc la Bible n'est PAS la création de menteurs.
(4) Elle est donc la parole de Dieu.
(5) Donc Dieu existe. Amen

* * *

 

Piqué sur : http://members.aol.com/chret06/home.htm

Un site à voir absolument. Vous y apprendrez beaucoup...