Le capitalisme et la démocratie resteront toujours incompatible
Le premier est pour la privatisation des richesses.
Comme devise marche ou crève.

Le second est pour la répartition du bien être.
Comme devise solidarité.

Soutient à la Grèce votez -NON-
MM. Samedi 4 jui