La Pologne a aujourd'hui une attitude similaire à 1940, là ou elle ne savait de quelle côté pencher tellement elle avait de la haine contre les Russes.
Quand l'église a choisi, la Pologne a choisi.
MM. Lundi 15 juin 2015