Démocratie quand tu nous abandonne.

Et si l'on avait la possibilité de démettre de ses fonctions
 un homme politique ne respectant pas ses promesses électorales.

Quand un nombre d'électeurs d'une circonscription est mécontent du travail d'un de ses élus il devraient pouvoir le faire redescendre vers ses électeurs.

Ses derniers décident s'il conserve son mandat ou non et est remplacé par le suivant de la liste.

Ne serait-ce vraiment pas démocratique ce principe.

Messieurs les démocrates du monde capitaliste, si vous ne savez pas comment cela pourrait fonctionner et bien demandé le à Joseph STALINE, car de son temps cela était d'application.
MM. Le 12 mai 2015