CARTE DU HAUT-PRE DE LIEGE

Burenville-1700
Burenville-1842
Burenville-1883
Burenville-1900
Burenville-1920
Burenville-1930

Burenville-1932
Burenville-1944
Burenville-1944
Burenville-1950
Burenville Miniers
Burenville-1961
Burenville-1966
Burenville-1967
Burenville-1967
Burenville 2009 
Liste des robots
-1 Robot derrière le 115 de la rue Burenville sur le terril de l'Aumônier (Renaut & Citroen) face à l'ancienne rue Bois-Gotha, (actuellement le pont de l'autoroute)
-2 Robots sur la paire du charbonnage de l'Aumônier à côté du plan incliné de Liège-Bruxelles.
-1 Robots au coin de la rue St Nicolas et rue de l'Espérance. Face à la clinique de l'Espérance
-
2 Robots dans les terrains maraîchers. (Bd St Beuve coté St Nicolas)
-1 Robots Place St Nicolas (Milieu)-1 Place St Nicolas sur le cinéma Olympia
-1 Dans le jardin du Dc Périllieux rue Burenville
-1 Robots sur les petites maisons derrière l'école Burenville
-1 Robots au pied de la rue Burenville (Pont de l'Aumonier)
-2 Robots sur la paire du charbonnage rue en Glain (Coté rue en Bois)
-1 Robots sur la paire du charbonnage rue en Glain (Coté Glain)

-1 Robots dans les jardins de la rue St Laurent
-1 Robots rue Ch. Massart (coté St Gilles)


Liste des bombes
-1 Bomb
e dans la rue de l'Espérance (Passage à niveau)

-1 Bombe dans les jardins de la rue en Glain (Face au charbonnage)

-1 Bombe au phosphore rue Bois-Gotha 183 (Essai)
-1 Bombe au phosphore rue Burenville dans la ruelle à coté du cercle catholique (Pas explosé)
-1 Bombe au phosphore au pied de la rue Burenville (Pont)
-2 Bombes sur le jardin rue du Calvaire (Chez Leukers tranporteur)

-1 Bombe derrière les vicinaux (Coté St Laurent)
-1 Bombe dans le jardin de la rue St Gilles (Plus bas que la rue de la Haye)
-2 Bombe sur les maison de la rue St Gilles (Entre rue de la Haye et carrefour St Gilles St Laurent)


Le Haut-Pré avant BURENVILLE.

Situation géographique du quartier de Liège, dénommé primitivement le Haut Pré. Nous voyons à gauche la rue Emile Vandervelde, en haut la rue Sainte Marguerite, en bas la rue du Calvaire et à droite la rue Saint Laurent.

Pas de trace de la rue Burenville ni de la rue Bois-Gotha(1partie) bien que cette dernière existait déjà depuis au moins 7-siècles. Cette carte présente des disproportions géographiques.
La place Saint Nicolas ne semble pas encore existé, au milieu de la rue du Calvaire aboutit une rue dont une partie pourrait être la rue des Houillères, l'autre partie la rue Burenville, son prolongement la rue du Général Bertrand l'aboutissement ne semble pas être juste, ce n'était que des sentiers à l'époque.

Au milieu de la rue du Général BERTRAND, probablement la rue Henri Baron, qui porta plus tard rue du Haut-pré et ce nom d'aujourd'hui . Les vallées et collines du Haut-pré semble ne pas être à la bonne place, ce qui rend difficile la localisation du Bois-Gotha et du Bois
.

Mes tentatives de localisation des lieux cités sont assez difficiles, trop peux de points concrets.
 

Vue du plan incliné.

La première station du Haut-Pré
La machinerie avec ses câbles de tractions.

Carte de 1842, vue du plan incliné.

Du moyenne âge à nos jours.
Le quartier à évolué très fortement sur deux siècles, je vais vous présenter mes découvertes et vécus.

Lieux dits devenus noms de rues. (1)
Par délibération du 2 mai 1873 et du 11 juillet 1879, le nom rue en Bois fut appliquée officiellement tant à l'ancienne rue en Bois qu'à la partie nouvelle, le prolongement de cette rue formant rectification de la montagne de Glain déjà prévue en 1865, peut être même avant. En 1868 le conseil communal décidait d'intervenir dans les dépenses qu'entraînait la réalisation du projet.

Le Bois Gotha devenu la Rue Bois-Gotha (Partie Basse) (1)
Le nom de Bois Gotha est fort ancien, s'appliquait à une impasse à laquelle on accédait par la rue en BOIS. Il y a trois siècle était dite ruelle du Gotha. Il y avait diverses habitations de cultivateurs éparpillées parmi les champs de terre arable. Ce bois existait depuis 7 siècles au moins.

Le 14 mai 1906 le Conseil communal vota un plan pour l'ouverture d'une voie entre l'impasse et la rue Burenville et pour l'élargissement d'une partie de cette voie. Voir Abbaye Saint Laurent,  Cour des tenants, r.2. Voir la suite dans les rues de Liège de Théodore GOBERT.

Dans le quartier de l'Ouest (Le Haut-Pré) (1)
Après bien des hésitations sur l'opportunité de construire la liaison du chemin de fer entre Ans et Liège pour cause de la déclivité du terrain, la décision fut prise et les travaux entamés. Une grande construction de l'époque (19scl), fut ce plan incliné qui ce situe à ses pieds. A la brouettes et à la charrettes les travailleurs le construisirent du Guillemins à Ans.


Les ingénieurs créa un système révolutionnaire pour faire monter les rames de wagons à l'aide d'un câble, atteignant Glain et Ans de cette façon. Ce système disparu suite à la construction de locomotive beaucoup plus puissant. A ce jour encore il y aurait toujours de petits problèmes dans cette côte.
Vue du plan incliné.
L
a première station du Haut-Pré
La machinerie avec ses câbles de tractions.

Carte de 1842, vue du plan incliné.

La rue Bois-Gotha, rue en Bois et l'impasse Pirettes sont toujours dans leurs longueurs initiales.
L'on distingue une construction dans l'impasse Pirette qui devrait daté du 17 scl, cette maison menaçait ruine en 1771, voir actes du notaire Florquin du 24 novembre 1771,  ce qui détermine l'existence de cette impasse depuis trois siècles au moins.
Le quartier de Burenville avait 37 bures connus.
(Trou ou l'on extrayait du charbon à l'air libre).
-Bure aux chiens (Bd. St Beuve)
-Bure aux eaux (R. Burenville)

-Bure Boussa (R. en Bois)

-Bure Collebeux (R. en Glain)
-Bure d'air de St Nicolas (R. en Glain)
-Bure de l’Aumônier 1 (Charbonnage de l'Aumônier)
-Bure de l’Aumônier 2 (Charbonnage de l'Aumônier)
-Bure de l’Aumônier 3 (Charbonnage de l'Aumônier)

-Bure de la Couronne ou Mallet (R. en Glain)

-Bure de la Croisette (R. Bois-Gotha)
-Bure del Bordeuse (Charbonnage de l'Aumônier)
-Bure du Bonnier R. Calvaire
-Bure du Haut Pré (R. Bagolet)
-Bure Dubuis (R. en Bois)
-Bure en Ville (R. Burenville)
-Bure ouest Charbonnage de l'Aumônier)
-Bure Paquay (R. Bois-Gotha)

-Bure Ponterie (R. Bois-Gotha)

-Bure pré-lambert ( R. du Snapeux)
-Bure St Anne (R. en Bois)
-Bure St Nicolas (R. Burenville)

-Bure Tave ravisée (Charbonnage de l'Aumônier)
-Bure Valpré (R. de l'Espérance)
-Bure del Ruelle (R. de l'Espérance)
-Bure des Bonniers (R. du Calvaire dans terrains maraîchers)
-Bure d'extraction de St Nicolas (R. en Glain)
-Vieux bure (Entre R. en Bois & Espérance)

-Vieux bure (entre Snapeux et St Nicolas)

-Vieux bure (R. Burenville)

-Vieux bure (R. du Snapeux)
-Vieux bure (R. Pirette)
-Vieux bure aux eaux (R. St Nicolas)
-Vieux bure aux puces (R. en Glain)
-Vieux bure Boulon Hannay (R. en Bois)
-Vieux bure de l’Aumonier (Charbonnage de l'Aumônier)
-Vieux bure des Abesses
-Vieux bure Gordinne (En dessous du terril de l'Aumônier)

-Vieux bure Malgarnie (R. Bois-Gotha)


Théodore GOBERT écrivait
.
"La rue Burenville devait son nom au charbonnage situé au pied de la rue".

Je me questionne
!, ce nom ne provient il pas plutôt du BURE situé au dessus de cette même rue entre celle ci et la moyenne surface construite sur la place Saint Nicolas, car là ce trouvait bien le BURE dénommé BUR EN VILLE. 

La guerre de 40-45.
En 1944 à la fin de la guerres, la quartier de Burenville subit le bombardement de Robots sur son territoire.

Je dois dire à ce sujet que l'on semble ignorer les bombes au phosphores dont une est tombée quelques mètres plus bas de la maison ou l'on habitait et fit deux morts, une autre est tombée dans le passage à coté du cercle catholique rue Burenville et n'explosa pas. La troisième semble être reprise en dessous de la rue Burenville face au pont de l'Aumônier et tua une jeune communiante.

Liste des robots (16)
-1 Robot derrière le 115 de la rue Burenville sur le terril de l'Aumônier (Renault & Citroën) face à l'ancienne rue Bois-Gotha, (actuellement le pont de l'autoroute)

-2 Robots sur la paire du charbonnage de l'Aumônier à côté du plan incliné de Liège-Bruxelles.

-1 Robots au coin de la rue St Nicolas et rue de l'Espérance. Face à la clinique de l'Espérance
.
-
2 Robots dans les terrains maraîchers. (Bd St Beuve coté St Nicolas)
-1 Robots Place St Nicolas (Milieu)

-1 Place St Nicolas sur le cinéma Olympia

-1 Dans le jardin du Dc Périlleux rue Burenville
-1 Robots sur les petites maisons derrière l'école Burenville.
-1 Robots au pied de la rue Burenville (Pont de l'Aumonier).
-2 Robots sur la paire du charbonnage rue en Glain (Coté rue en Bois).
-1 Robots sur la paire du charbonnage rue en Glain (Coté Glain)
.
-1 Robots dans les jardins de la rue St Laurent.
-1 Robots rue Ch. Massart (coté St Gilles8.
-1 Robots au coin de la rue St Nicolas & Espérance Face à la Clinique.
-2 Bombes dans les terrains maraîchers située entre la rue du Calvaire et Snapeux. 
Le charbonnage de l'Espérance. 
Les molettes du charbonnage de l'Espérance, rue en Glain à Liège.

Le comité de quartier de Burenville St Gilles (ca 1974) essaya de faire préserver une de ses molettes, ce modèle était unique en Belgique, et les mineurs méritaient bien que l'on ne les oublies pas.
Les dirigeant de la ville n'ont pas estimé devoir le faire.